(Nathalie Simon-Clerc) Il y aura deux voies supplémentaires sur le côté nord du boulevard Maurice-Duplessis

La dernière phase des travaux du boulevard Maurice-Duplessis, entre le boulevard de la Rivière-des-Prairies et la rue Olivier-Lejeune, doit débuter aux alentours du 18 juillet pour s’achever à l’automne 2017.

Pour les riverains, ce qui ressemble à une route défoncée bordée de terrain en friches, sera bientôt de l’histoire ancienne.

Voirie, égout, aqueduc, éclairage, feux de circulation et réseau électrique: le boulevard Maurice-Duplessis fera peau neuve pour un montant total de 10,4 M$, payé par la Ville de Montréal. Ce sont les Entreprises Michaudville inc. qui ont décroché le contrat.

Les travaux vont commencer avec le décapage et l’excavation du roc à l’est de la 64e avenue.

La route actuelle va laisser place à un boulevard urbain à quatre voies, séparé par un ilot central. Une piste cyclable sera également ajoutée côté nord, ainsi que des aménagements paysagers en bordure des quartiers résidentiels. C’est au nord principalement que le boulevard va conquérir ses deux voies supplémentaires.

Cette réfection s’inscrit également dans un futur réaménagement du boulevard de la Rivière-des-Prairies et constitue la dernière phase du projet d’aménagement d’infrastructures en lien avec le Train de l’Est.

Améliorer l’accessibilité
Pour la mairesse Chantal Rouleau, cette dernière phase est « une étape importante (…) qui nous rapproche de la fin de ces travaux souhaités depuis longtemps par la population ».

Du côté de l’arrondissement, on se réjouit « de l’impact positif qui va permettre d’améliorer l’accessibilité et la desserte de l’autoroute 40 et de la pointe de l’île pour les entreprises ainsi que pour les citoyens. »

« Cette route est surnommée le petit Beyrouth »
Richard Guay, Conseiller de ville

Richard Guay, Conseiller de ville, est très heureux que les travaux débutent. « C’est un axe important qui mène à la gare, il était temps que nous refassions cette route surnommée le petit Beyrouth » », indique l’élu. Il se dit certain qu’un meilleur éclairage et qu’une nouvelle voirie favoriseront le sentiment de sécurité des usagers, et espère que de nouvelles entreprises viendront s’installer dans ce secteur.

Une meilleure image pour les entreprises
Du côté des riverains, on se dit prêt à subir l’impact des travaux, qui ne marqueront une pause que durant la période hivernale, et reprendront après le dégel.

Marcello Suriano, contrôleur de la compagnie Crotone depuis 1993, une entreprise de fabrication de cuisines, reçoit de nombreux clients dans la salle de montre. «

Le nouveau boulevard donnera une meilleure image de l’entreprise », explique le contrôleur. Il ajoute qu’il ignore la date de début des travaux, qui vont générer des désagréments qu’il est prêt à supporter. « Mais dans le futur, ça va être plus beau ! », ajoute-t-il.

Le temps des travaux, la circulation se fera côté sud en 2016, sur la voie existante, tandis que la nouvelle chaussée sera construite, côté nord. Les usagers rouleront ensuite côté nord en 2017, pendant la réfection du côté sud. Les résidents et entreprises locales auront accès à leur propriété, même si la circulation pourra être partiellement coupée de temps en temps.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!