En 2014, les cols bleus ont effectué deux fois plus de réfection de trottoirs que prévu dans l’arrondissement permettant ainsi de réaliser des économies de 150 000$. C’est ce que révèle le bilan 2014 présenté récemment par l’administration rosemontoise.

L’arrondissement se félicite de cette performance indiquant que les équipes affectées au béton sont parvenues à doubler leur rendement hebdomadaire.

En 2013, 78 mètres cubes ont été réalisés en huit semaines, soit une moyenne de 9,7 mètres cubes par semaine. Cette moyenne est passée à près de 19 mètres cubes , en 2014.

«Les coûts de réalisation nous ont permis de réaliser des économies, alors que la réfection de trottoir effectuée par nos équipes nous procure plusieurs avantages dont la flexibilité d’intervention et un meilleur contrôle des opérations», a fait valoir le maire, François Croteau, par voie de communiqué.

Le conseiller du district Étienne-Desmarteau, Marc-André Gadoury, ajoute que «l’expertise et le savoir-faire» des employés rosemontois avaient permis d’améliorer «les techniques de travail et ainsi augmenter le niveau de performance».

L’arrondissement a notamment procédé à la correction, l’an dernier, de 150 réparations urgentes, dont 90 zones à risque et sept tronçons de trottoirs particulièrement détériorés.

En tout, les équipes ont procédé à la réfection de 492 mètres cubes de trottoirs, soit 227 de plus que prévu. Ce qui équivaut à plus de deux kilomètres de trottoirs.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!