Gracieuseté | Arrondissement de Saint-Laurent Au Québec, le maître d’œuvre du programme Mayors' Monarch Pledge est la Fondation David Suzuki, représentée par Anniclaude Weiss, qui pose avec Katya Peri et le conseil.

L’arrondissement emboîte le pas à la Ville de Montréal et rejoint l’Engagement des maires pour la sauvegarde des monarques – Ville amie des monarques (Mayors’ Monarch Pledge). Saint-Laurent souhaite ainsi poursuivre la protection du papillon et de son habitat naturel.

«Notre attachement au monarque est indéniable. Nous avons depuis plusieurs années travaillé avec de nombreux partenaires pour sensibiliser notre communauté à l’importance de protéger cet insecte migrateur», a indiqué le maire Alan DeSousa alors que le conseil a adopté à l’unanimité cette résolution lors de la séance du 27 juin.

L’arrondissement était déjà précurseur dans le domaine lorsqu’il a créé la première station montréalaise certifiée Monarch Watch dans le cadre du programme WayStation, piloté par le département d’entomologie de l’université du Kansas, en 2009. Situé dans la friche du boisé du parc Marcel-Laurin, cet espace comprend des plantations d’asclépiades et d’herbacées offrant un habitat propice à la reproduction du monarque.

Les activités de sensibilisation qui ont suivi, comme l’animation annuelle de l’Odyssée des monarques, ont eu leur effet sur les résidents. Cette année, une jeune Laurentienne, Katya Peri, a planté un jardin d’asclépiades, la seule plante dont se nourrit la chenille du monarque, derrière la bibliothèque du Boisé grâce à une bourse du National Geographic.

Emblème de Saint-Laurent
Le conseil de Saint-Laurent s’est également engagé à faire du monarque l’emblème entomologique de l’arrondissement.

«Nous posons ce geste, car notre communauté a à cœur sa survie et le boisé du parc Marcel-Laurin représente un habitat potentiel pour sa reproduction. De plus, ce papillon est un insecte migrateur, ce qui représente bien notre population cosmopolite», souligne M. DeSousa.

Les couleurs avec ce papillon noir et orange sont aussi celles de Saint-Laurent.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!