La construction de la Maison de l’enfance de Saint-Laurent a officiellement débuté le 6 mars 2012. Ce projet novateur offrira des services de pointe aux enfants et aux familles du territoire du CSSS de Bordeaux-Cartierville–Saint-Laurent. La Maison de l’enfance comprendra trois volets entièrement intégrés : le Centre de pédiatrie sociale de Saint-Laurent, un Centre de la petite enfance et la Maison des familles. L’équipe multidisciplinaire interviendra de façon concertée pour assurer une prise en charge répondant aux besoins des familles en leur assurant des services médicaux et sociocommunautaires de qualité, comblant ainsi le manque criant de ressources actuelles. Le coût total de construction et d’aménagement s’élève à 3,7 millions $.Le CSSS désire souligner et honorer la contribution des partenaires qui ont rendu ce projet possible, dont le Ministère de la Famille du Québec (1,7 million $), l’Institut national de santé publique du Québec (296 000 $) et l’Arrondissement de Saint-Laurent (80 000 $).

 

De plus, la Fondation Gracia du CSSS de Bordeaux-Cartierville–Saint-Laurent a fait sien ce projet et plusieurs entreprises sollicitées par la Fondation ont décidé d’apporter leur soutien financier à la Maison de l’enfance, pour un grand total de 955 000 $.

La Fondation Gracia finance de nombreux projets et activités des sept établissements du CSSS de Bordeaux-Cartierville–Saint-Laurent, soit cinq centres d’hébergement de soins de longue durée et les deux CLSC de son territoire.Elle apporte également son soutien à plusieurs autres projets qui contribuent à améliorer la santé des citoyens et la vitalité de la collectivité dans son ensemble.

 

(Source: Fondation Gracia)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!