(Photo: TC Media - Archives) Les travaux de l'échangeur Turcot, évalués à 3,67 milliards, ont débuté en 2011 et se termineront en 2020.

Les automobilistes et les résidents connaîtront des moments difficiles à partir de la mi-septembre, puisque la bretelle de l’échangeur Turcot entre l’A15 nord et l’A20 ouest sera complètement fermée jusqu’à la mi-novembre.

Ce tronçon sera complètement démantelé pour ensuite être refait à neuf. Ces travaux majeurs, d’une durée de 8 semaines, auront des impacts importants pour les quelque 22 000 automobilistes et conducteurs de poids lourds, qui empruntent cette route quotidiennement pour se rendre jusque dans les zones industrielles de l’Ouest de l’Île.

Deux détours pourront être empruntés par les usagers, dont un qui traverse les quartiers Ville-Émard et Côte-Saint-Paul. Les conducteurs pourront prendre la sortie du boulevard de La Vérendrye et de l’avenue de l’Église pour ensuite regagner l’A20 ouest par la rue Saint-Patrick, le boulevard Monk puis la rue Notre-Dame Ouest.

La rue Angers deviendra d’ailleurs temporairement un sens unique afin de réduire la présence de véhicules près de l’école Marie-de-l’Incarnation.

L’autre solution sera de continuer vers le nord et de faire demi-tour à la hauteur du chemin de la Côte-Saint-Luc, pour ensuite se diriger vers l’A20 ouest.

Mesures de mitigation
Pour réduire l’impact sur la fluidité des déplacements, tant pour la circulation de transit que pour celle des résidents des quartiers touchés, Transports Québec envisage une présence policière accrue afin de régler la séquence des feux de circulation en fonction du débit routier.

«Nous allons observer régulièrement les lieux et nous ajouterons des mesures d’atténuation si cela s’avère nécessaire», mentionne la porte-parole Sarah Bensadoun. Aucune navette ou transport en commun additionnel n’est prévu pour le moment.

Rappelons que la sortie de l’A15 nord qui mène vers le centre-ville est elle aussi barrée depuis plusieurs mois et que la bretelle menant de l’A20 à la 720 en direction est a été rétrécie à une seule voie dans l’échangeur depuis octobre 2016.

D’autres entraves importantes sont à prévoir après la fin de ces travaux puisque Transports Québec procédera à une nouvelle configuration routière. Les plans seront présentés publiquement en novembre, selon Mme Bensadoun.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!