(Photo: TC Media - Justine Gravel) «Les citoyens de Saint-Paul-Émard auront de quoi être fiers de leur parc», selon le maire du Sud-Ouest, Benoit Dorais, lors du début des travaux de la phase 3.

La remise à neuf du parc Ignace-Bourget, débutée en 2014, entame sa phase finale. D’ici deux mois, les résidents du quartier Saint-Paul-Émard pourront s’adonner à des activités sportives et récréatives sur les nouvelles infrastructures d u parc de la rue Newman.

Près de 1 M$ serviront à réaménager entièrement le terrain de soccer et la piste de course, rénover le terrain de pétanque, asphalter les sentiers et mettre en place un circuit d’exercice, une première dans le quartier.

«Cette grande aire comportera plus de 32 exerciseurs, accessibles également aux personnes à mobilité réduite. Il y aura des élastiques, des barres fixes, le tout sur une surface caoutchoutée», souligne Alain Vaillancourt, conseiller d’arrondissement et porte-parole de Projet Montréal en matière de sport et de loisirs, lors de la pelletée de terre symbolique, jeudi.

(Photo: Arrondissement Sud-Ouest)

Il se réjouit d’offrir aux résidents de son district une espace où ils pourront s’entraîner en plein air et où ils pourront développer de saines habitudes de vie.

«Quand on regarde dans l’arrondissement, il y a le parc de la Vérendrye où il y a des installations sportives. Nous voulions avoir la même chose ici [à Ignace-Bourget], puisque l’espace nous permettait d’offrir une grande variété d’activités sportives aux résidents», mentionne Benoit Dorais, maire du Sud-Ouest.

Ce parc de 14,6 hectares comprend également un terrain de disc golf permanent, un skatepark, une piscine extérieure de 50 m ainsi qu’un terrain de balle. Deux nouvelles tables de ping-pong s’ajouteront pour que tous y trouvent leur compte.

Des activités seront également accessibles aux résidents lors de la saison froide, comme la glissade hivernale et la patinoire extérieure.

Sécurité
Avec l’éclairage entièrement remis à neuf et l’augmentation de l’achalandage qui résultera des nouvelles installations sportives, les élus de l’arrondissement souhaitent améliorer le sentiment de sécurité des résidents, afin qu’ils n’aient plus peur de se promener dans le parc à la tombée du jour.

«On veut faire en sorte que la situation soit moins propice pour les gens mal intentionnés», souligne le maire Dorais, en faisant référence aux actes de vandalisme qui se sont produits dans le passé.

La réfection complète du parc se terminera par la remise à neuf de la piscine extérieure, ce qui devrait se faire au cours des prochaines années.

5,1 M$

Les investissements totaux pour les trois phases du parc Ignace-Bourget, incluant l’assurance de la Ville de Montréal pour éponger une partie des sommes liées à la reconstruction du chalet et la subvention octroyée par le gouvernement provincial.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!