(Photo: Gracieuseté - Judo Monde) Le fondateur du club, Claude Bédard, remet la ceinture noire 3e Dan à Louis Bernier en faisant le salut protocolaire.

Depuis l’âge de cinq ans, Louis Bernier s’entraîne au club Judo Monde sur le chemin de la Côte-Saint-Paul, en vue de devenir un arbitre international. Jeudi dernier, lors de la remise de sa ceinture noire 3e Dan, appelée Sandan, il a appris qu’il avait été sélectionné pour passer l’évaluation qui pourrait concrétiser son objectif.

L’examen d’arbitrage international aura lieu au complexe sportif Claude-Robillard, une première à Montréal, les 4 et 5 novembre. M. Bernier se mesurera à sept autres judokas afin de décrocher ce titre détenu par seulement six autres personnes au Québec. L’obtention de ce grade lui permettra d’arbitrer aux Jeux olympiques, aux Championnats du monde et aux Grands Chelems.

«Le tournoi attend près de mille compétiteurs de partout à travers le monde. Je vais arbitrer une cinquantaine de matchs et au terme de la fin de semaine, je saurai si je me qualifie comme arbitre international», explique l’homme de 39 ans, qui a grandi dans Saint-Henri, tout près du complexe récréatif Gadbois, où le club tient ses activités.

Trois juges en provenance de continents différents se chargeront d’évaluer les compétences des aspirants au titre. Le directeur de la Fédération internationale de judo (IFJ), Juan Carlos Barcos, sera également sur place pour les rencontrer.

Sandan
Depuis qu’il a 17 ans, Louis Bernier arbitre pour Judo Monde, le club fondé par Claude Bédard en 1989. Il y a de cela quatre ans, le judoka a obtenu son titre continental au Salvador, une condition pour être sélectionné pour l’examen du plus haut grade.

Il ne manquait plus que l’obtention de son Sandan pour remplir tous les critères, ce qui s’est matérialisé le 14 septembre.

Lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au club, en présence des Olympiens Nicolas Gill et Marie-Hélène Chishlom, M. Bédard a remis la ceinture noire à l’effigie du club à l’homme qu’il a vu grandir pendant plus de 30 ans.

Cet homme deviendra peut-être le 7e arbitre international de judo de la province.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!