L'ombudsman de la Ville de Montréal, Johanne Savard a remis son rapport annuel.

En 2014, l’arrondissement du Sud-Ouest s’est classé au 4e rang sur les 19 arrondissements pour le nombre de plaintes formulées auprès de l’Ombudsman de Montréal, avec 48 plaintes sur un total de 1471 dossiers traités.

Parmi les plaintes reçues l’an dernier, 40 ont été référées à l’arrondissement. «La majorité a été réglée avant qu’il y ait enquête», note le maire Benoit Dorais.

L’ombudsman, Me Johanne Savard, a lancé six enquêtes approfondies suite à des plaintes. Le dossier d’un citoyen qui contestait les exigences de l’arrondissement pour obtenir un permis a été réglé tandis qu’un plaignant s’est désisté avant qu’une enquête soit déclenchée. Une plainte a été refusée par l’Ombudsman et une autre concernant le changement de tracé d’une servitude s’est avérée non fondée.

Trois plaintes logées en 2014 sont toujours en traitement. Les enquêtes sont en cours. Une porte sur de l’information réclamée par un groupe de citoyens qui ne lui aurait pas été transmise. Une autre concerne le délai de traitement d’une demande de réparation d’un bris d’aqueduc. La troisième a trait à l’amélioration des procédures de l’arrondissement en matière de coupe d’arbres.

Les sujets habituels
Benoit Dorais souligne que bon an, mal an l’Ombudsman reçoit une quarantaine de plaintes de résidents du Sud-Ouest, «Ce sont les sujets habituels», dit-il.

L’an passé, il y en a eu cinq à propos de l’émission de vignettes pour le stationnement réservé sur rue. «Les gens trouvent que c’est long avant d’obtenir une vignette», indique le maire.

Six plaintes ont porté sur la question des permis de toutes sortes. «Ce sont des plaintes pour les délais, les différentes exigences, les délais de traitement et de réponse, note le maire. Chez nous, il y a énormément de permis qui sont émis. On n’a pas de délai indu.»

Il y a eu également six plaintes reliées aux chantiers de réfection du réseau d’aqueduc et d’égout. «On fait beaucoup de travaux, rappelle M. Dorais. On ouvre les rues, on refait les infrastructures. C’est sûr que ça entraîne des tracas.»

Plaintes les plus fréquentes
En 2014, le bureau de l’Ombudsman a traité 1471 dossiers dont 1409 nouvelles demandes. Les plaintes qui ont été le plus souvent logées touchent le fonctionnement de la Cour municipale (81), l’application de la réglementation municipale (69), le logement social (58), les permis (57), le comportement des employés (54) et les logements insalubres (54).

En tête de liste des arrondissements pour le plus grand nombre de plaintes, on retrouve le Plateau Mont-Royal (83), Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce (76) et Ville-Marie (61). À l’inverse il n’y a eu que trois plaintes du côté d’Anjou.

Le bureau de l’Ombudsman intervient en dernier recours pour s’assurer que les droits municipaux des citoyens sont respectés et que leurs dossiers sont traités avec respect, justice et équité.

 

Sujets des plaintes dans le Sud-Ouest
Application de la réglementation: 2
Aqueduc/Égout: 6
Arbre: 2
Bruit: 1
Communications: 3
Comportement d’un employé: 1
Cour municipale – fonctionnement: 1
Déchets/Recyclage: 2
Déneigement: 1
Divers: 2
Nuisances: 1
Parcs et espaces verts: 1
Permis: 6
Propreté: 1
Qualité des services: 6
Salubrité et entretien – autres: 1
Sports et loisirs: 1
Stationnement/SRRR/Vignettes: 5
Voirie/Travaux publics: 2
Zonage/Urbanisme/Dérogation: 3

Plaintes par arrondissement:
Le Plateau-Mont-Royal : 83
Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce: 76
Ville-Marie : 61
Sud-Ouest : 48
Rosemont–la Petite-Patrie: 47
Mercier–Hochelaga-Maisonneuve : 46
Ahuntsic-Cartierville : 41
Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension : 31
Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles: 26
Verdun : 25
Saint-Laurent : 21
LaSalle : 20
Montréal-Nord : 19
L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève: 16
Outremont : 14
Pierrefonds-Roxboro : 10
Saint-Léonard :6
Lachine : 5
Anjou : 3

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!