La firme de génie ARUP a été mandatée par le gouvernement fédéral afin de s’assurer du bon déroulement de la construction du nouveau pont Champlain et prévenir les délais.

«ARUP est l’ingénieur donneur d’ouvrage, indique Vincent Jarry, le directeur principal du nouveau pont. C’est une entreprise de génie expert qui va nous accompagner tout au long du projet.»

Le contrat, d’une valeur de 20,4M$, prévoit qu’ARUP devra notamment faire la révision de spécifications techniques, faire des calculs, vérifier que les normes environnementales soient respectées et s’assurer que les délais ne débordent pas.

Pas d’inquiétude
M. Jarry précise que lors de partenariat public-privé (PPP), méthode de travail privilégiée par le gouvernement du Canada dans la construction du nouveau pont Champlain, il est plus facile de garder les délais à l’œil.

Le gouvernement fédéral a reçu les propositions techniques de trois consortiums, mais n’a pas encore choisi le partenaire privé qui construira le pont.

«Nous avons trois niveaux de protection pour nous assurer que le partenaire privé choisi respecte les normes du contrat: l’ingénieur indépendant, l’ingénieur donneur d’ouvrage [ARUP] et Infrastructure Canada», remarque le directeur.

Selon lui, une fois que le contrat est donné, les échéanciers sont respectés. Les PPP permettent au gouvernement de prévoir aux contrats des pénalités et des processus qui encouragent les consortiums à respecter les échéanciers.

Infrastructure Canada a annoncé l’octroi du contrat de 20,4M$ le 24 février. Le contrat est d’une durée d’environ 7 ans, mais pourrait être prolongé d’un maximum de 3 ans.

M. Jarry affirme qu’un ingénieur indépendant devra également être choisi pour surveiller les travaux.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!