Félix O.J. Fournier/TC Media Ginette Marotte, candidate de la CAQ aux élections partielles de Verdun.

La candidate de la Coalition Avenir Québec (CAQ) aux élections partielles dans Verdun croit que le gouvernement provincial devrait profiter de la construction du futur pont de L’Île-des-Soeurs pour créer un lien supplémentaire entre les deux rives, exclusivement voué au transport actif et durable ainsi qu’aux véhicules d’urgence.

Mme Marotte se base sur les résultats d’une étude de 2008 pour évaluer le coût d’une telle infrastructure à environ 20 M$, une somme qui devrait être ajustée selon l’inflation.

L’arrondissement de Verdun, où elle siégeait alors comme conseillère, avait à cette époque mené un comité de réflexion sur le sujet pour finalement se prononcer en faveur de la construction d’un pont à l’usage exclusif des transports actifs et durables et des véhicules d’urgence.

Le conseil avait toutefois statué que l’arrondissement ne paierait pas pour la structure, demandant plutôt au ministère des Transports ou à la ville-centre de s’en charger.

«Imaginez l’impact positif que ça peut avoir dans les cas où la rapidité d’intervention est cruciale», fait valoir celle qui a fait des soins aux aînés son cheval de bataille pour la campagne.

Mme Marotte souligne d’ailleurs que la CAQ demande présentement une révision de la politique alimentaire ainsi que des normes d’hygiène dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

Voie additionnelle et poste de police
Un projet de voie supplémentaire qui pourrait être utilisée notamment par les véhicules d’urgence sur le futur pont de L’Île-des-Sœurs est déjà à l’étude.

En mai 2016, TC Media révélait que l’arrondissement de Verdun avait présenté une demande à ce sujet à Infrastructure Canada afin de bonifier le pont.

Aucune décision n’a été prise à cet effet.

La candidate a également annoncé qu’elle souhaitait travailler avec l’arrondissement et la ville-centre afin d’implanter un poste de police satellite à L’Île-des-Sœurs afin d’augmenter le sentiment de sécurité des résidents.

Les Verdunois sont appelés aux urnes le 5 décembre.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus