Gracieuseté/Animex Le cerf de Virginie femelle a été baptisée Mademoiselle.

Un jeune cerf de Virginie a été secouru des eaux glaciales du fleuve par des citoyens de Verdun, dimanche. Sa mère l’a amené jusqu’à la rive où il a été recueilli par l’équipe d’Animex, responsable de la gestion animalière de l’arrondissement.

La jeune femelle âgée d’un an se trouvait en hypothermie sévère alors que sa mère n’a pu être sauvée. Elle est morte noyée. «C’est vraiment la quantité d’efforts qu’elle a dû déployer pour lutter contre le courant et, ensuite, pour tenter d’aider son petit à sortir de l’eau qui ont causé sa mort», explique Ariane Duplessis, d’Animex.

Elles sont probablement tombées dans le fleuve à partir de l’Île aux Hérons, située au cœur des rapides de Lachine, et auraient été emportées jusqu’à Verdun.

Mademoiselle, comme les secouristes ont baptisé le jeune cerf, a été transférée au centre de réhabilitation Lucien Laberge et se porte bien. Elle pourra éventuellement retourner dans son milieu naturel puisqu’elle n’était plus nourrie au lait.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!