Mario Beauregard / TC Media Gabriel Nadeau-Dubois

C’est avec une écrasante majorité que le candidat de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois a remporté le siège de Gouin lundi soir.

À la fin du comptage, l’élu de 26 ans, nouveau venu dans l’arène politique, a remporté la victoire en amassant 69,22% des voix dans la circonscription montréalaise. Loin derrière, le candidat du Parti libéral du Québec, Jonathan Marleau, a accumulé 8,93% des votes.Vanessa Dion d’Option nationale le suivait de près avec 7,86%.Benjamin Bélair de la Coalition Avenir Québec a obtenu 6,72% des voix, contre Alex Tyrrel du Parti Vert du Québec, qui en a reçu 4,58%.

«Je veux remercier les électrices et les électeurs de Gouin. Le vote de ce soir, c’est un vote de confiance pour Québec solidaire envers notre projet de société, a affirmé Gabriel Nadeau-Dubois. Ma chère Françoise, pour une dernière fois, je te remercie d’avoir fait campagne à mes côtés. Je vais travailler fort pour être à la hauteur de ton héritage.»

Au total, treize candidats se sont lancés dans la course pour soutirer le siège des mains de Québec solidaire. Seul le Parti québécois s’était abstenu de présenter quelqu’un dans la circonscription de Gouin.

Ce sont 44 185 électeurs qui étaient inscrits au vote lors de cette partielle, contre 43 831 lors des élections générales. Selon le site du Directeur général des élections, le taux de participation a atteint 32%, bien en deça du 73,2 % obtenu en 2014, lors des élections générales.

De plus, seulement 6,93% des électeurs ont voté à l’avance, une nette diminution par rapport au taux de 17,51% de 2014.

L’élection partielle de Gouin a été déclenchée à la suite de la démission de la députée solidaire Françoise David en janvier 2017, qui a quitté la vie politique à cause de problèmes de santé. Elle a obtenu 50,98% des voix aux dernières élections.

S’étant d’abord fait connaître comme leader à la tête de la Coalition large de l’Association pour une Solidarité syndicale étudiante(CLASSE) lors de la grève étudiante de 2012, M. Nadeau-Dubois a entreprit une tournée politique non partisane du Québec en septembre 2016 intitulée «Faut qu’on se parle». Il a annoncé sont saut en politique au sein de Québec solidaire en mars dernier.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!