Gracieuseté Andrés Fontecilla portera les couleurs de Québec solidaire dans Laurier-Dorion aux prochaines élections provinciales.

Andrés Fontecilla portera les couleurs de Québec solidaire pour une troisième fois consécutive dans Laurier-Dorion lors des élections provinciales qui auront lieu à l’automne prochain.

M.Fontecilla a été choisi par les membres du parti lors de la soirée d’investiture qui a eu lieu le 15 mars dernier. Hind Fazazi et Marie-Michèle Baril-Dionne étaient aussi dans la course.

L’ancien porte-parole et président de Québec solidaire compte bien déloger le député actuel, Gerry Sklavounos, qui a récemment été expulsé du caucus du Parti libéral en raison d’allégations d’agression sexuelle.

«Je suis sur la patinoire pour faire gagner les gens de Laurier-Dorion et enfin tourner la page sur les années libérales», a-t-il mentionné lors de la soirée d’investiture.

Originaire du Chili, mais installé à Montréal depuis plus de 30 ans, M. Fontecilla estime assez bien connaître le territoire de Laurier-Dorion pour bien pouvoir représenter les électeurs.

«J’œuvre dans cette circonscription depuis déjà 20 ans, souligne-t-il. J’y ai travaillé et vécu pendant des années. Je connais ses gens, la diversité de ses origines, ses problèmes, mais aussi les solutions qu’on doit y apporter.»

M. Fontecilla compte d’ailleurs se concentrer sur trois sujets locaux qui lui tiennent particulièrement à cœur.

Le premier est l’augmentation du salaire minimum à 15$ de l’heure.

«C’est un dossier provincial, mais cela touche particulièrement les citoyens de Parc-Extension, explique-t-il. Une bonne partie des résidents de ce secteur vivent dans la pauvreté et peu d’aide leur a été offerte jusqu’à maintenant.»

Selon le politicien, cette augmentation permettrait d’améliorer considérablement la qualité de vie des gens.

«C’est certain que ça ne réglerait pas tout, mais ce serait déjà un bon pas vers l’avant pour diminuer le niveau de pauvreté», estime-t-il.

Un autre dossier auquel veut s’attaquer Andrés Fontecilla est celui du logement.

«La construction de condos, ça ne répond pas aux besoins actuels, déplore l’homme politique. Les citoyens ont besoin de logements sociaux. Et il en faut qui sont adaptés à la réalité. Des logements de grandeur 3 ½ , c’est inutile. Il faut des endroits pour loger des familles nombreuses.»

M. Fontecilla compte aussi militer pour que l’ancien hôpital chinois puisse conserver sa vocation communautaire.

«C’est un vieux dossier qui traîne, il faut régler cela une fois pour toutes, exprime le représentant de Québec solidaire. Il faut y reloger le Centre Lajeunesse, c’est aussi simple que cela.»

Gagner Parc-Extension
Aux deux dernières élections, Québec solidaire avait fait une percée importante dans la circonscription.

Aux élections de 2014, Andrés Fontecilla avait remporté plus de 27% des voix et avait terminé deuxième derrière Gerry Sklavounos, qui avait obtenu 47% du vote. En 2012, M. Fontecilla avait reçu environ 24% du vote, tandis que Gerry Sklavounos avait été élu avec 34% du vote populaire.

Depuis, M. Fontecilla a agi en tant que porte-parole de son parti, ce qui lui a permis de gagner en notoriété.

«Les gens me connaissent davantage maintenant, je crois que cela pourrait jouer en ma faveur, exprime-t-il. Je pars avec un peu d’avance cette fois-ci.»
Selon l’homme, ce sont les citoyens de Villeray qui avaient majoritairement voté pour lui lors des dernières élections.

«Maintenant, mon objectif est de travailler fort pour percer les autres secteurs de la circonscription, notamment Parc-Extension. Une chose est certaine, c’est que je suis très optimiste pour la suite», conclut-il.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!