Isabelle Bergeron/TC Media Les travaux d'aménagement et d'aqueduc de la rue Jarry, dans Parc-Extension, ont déjà commencé.

La rue Jarry, qui parcourt les trois quartiers de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, sera complètement revue. Au cours des 15 prochaines années, l’artère sera remise au goût du jour par des aménagements urbain, moderne et sécuritaire.

«Nous voulons offrir une rue plus conviviale pour tous les citoyens. Les résidents ont droit à un lieu agréable et sécuritaire», affirme la mairesse de l’arrondissement, Anie Samson.

Traversant trois quartiers aux réalités distinctes, la route répondra aux besoins des résidents en ayant des aménagements propres aux territoires. Elle aura également des éléments unificateurs qui relieront les différents secteurs.

«Ce n’est pas un projet uniforme sur toute la longueur. Nous avons trois petites villes dans notre arrondissement. C’est un défi d’unir les trois, car elles vivent des problématiques et possèdent des couleurs différentes, mais il y aura un lien entre les trois, notamment de verdure. C’est important pour nous de rappeler l’identité des trois secteurs sans oublier qu’ils font partie d’un même arrondissement», souligne Mme Samson.

Parc-Extension
Les cônes orange ont déjà élu domicile sur la rue Jarry, à Parc-Extension. Les travaux d’aménagement ont commencé ce printemps et se termineront en 2016.

Pour ce quartier, l’objectif était de sécuriser les intersections en plus de diminuer la circulation de transit et d’embellir les entrées de quartier.

«La rue était trop large et sans verdure. C’est un lieu anonyme avec une forte concentration d’îlots de chaleur. Elle répond au besoin d’une autre époque. Nous ne voulons plus d’une autoroute», indique l’élue.

Actuellement à six voies, quatre pour la circulation et deux pour le stationnement, la nouvelle rue passera à quatre voies, soit deux pour la circulation et deux pour le stationnement. En heure de pointe, le stationnement sera interdit sur un côté, pour répondre à l’achalandage automobile. Cette modification permettra d’agrandir les trottoirs, qui passeront de 1,5 mètre à 3,3 mètres.

Ces transformations devraient rendre l’endroit plus convivial et sécuritaire, estime la mairesse. «Le fait de réduire la largeur des rues, d’ajouter des saillies de trottoirs à presque tous les coins de rue, d’agrandir les trottoirs et de mettre de la verdure augmentera la sécurité de tous.»

Une idée partagée par le commandant du poste de quartier 33, Mario Frappier. «Ça devrait améliorer la sécurité du secteur. Nous pourrions présumer que de tels aménagements permettraient de diminuer le nombre d’accidents et leur gravité.»

Villeray
Les plans de la rue Jarry pour le quartier Villeray ne sont pas encore déterminés. Toutefois, les élus ont déjà une idée de ce qu’ils veulent voir dans le secteur.

«Nous voulons rendre la rue à l’échelle humaine et qu’elle représente les citoyens. Nous allons y ajouter plus de verdure et travailler avec les commerçants pour le concept», mentionne Mme Samson.

Une rencontre entre les différents partenaires est prévue au cours des prochaines semaines pour ébaucher le projet.

Saint-Michel
Après des années à rêver la rue Jarry dans le quartier Saint-Michel, le conseil municipal vient d’adopter le plan particulier d’urbanisme «ce qui donne le go pour l’arrondissement et ses résidents».

«C’est une victoire pour les citoyens de Saint-Michel», lance Mme Samson. La rue Jarry sera complètement revue et réaménagée sur sa pleine longueur dans Saint-Michel. Des compagnies seront déménagées, des zonages seront revus et des travaux d’aménagement seront effectués pour que le secteur perde son image «industrielle».

«Les gens ne s’y reconnaissent pas. Il y a de nombreuses industries et des écoles barricadées. Nous voulons travailler pour donner la couleur du quartier Saint-Michel, à la rue Jarry», fait-elle valoir.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!