Collaboration spéciale Chantal Gosselin participera au Festival de Jazz de Vancouver, le 30 juin, prochain.

La chanteuse, improvisatrice, auteure-compositrice-interprète et animatrice de Villeray, Chantal Gosselin, participera pour la première fois au Festival de Jazz de Vancouver. Elle foulera la scène le 30 juin avec plusieurs artistes lors du spectacle Le destin du Jazz-club–Vancouver.

«J’ai très hâte. C’est une oeuvre qui vaut la peine d’être connue. C’est stimulant», mentionne Mme Gosselin, fébrile.

Celle qui cumule plus de 20 années dans le milieu de la musique travaille depuis le mois de février sur ce projet. Ce qui a commencé par l’enregistrement d’un album c’est joyeusement déplacé vers la scène du Performance works.

«J’ai eu un coup de cœur pour les chansons. Je me surprenais à les fredonner en faisant la vaisselle. J’ai été ravie d’apprendre que nous allions participer à cet événement. C’est une belle opportunité», souligne celle qui a côtoyé Bobby McFerrin et ses proches collaborateurs pendant de nombreuses années.

Pour le moment, aucune tournée n’est programmée pour ce spectacle. Toutefois, la situation devrait changer prochainement.

«Je me croise les doigts, mais ça se présente bien. J’espère pouvoir faire ce spectacle sur une scène montréalaise bientôt», avance-t-elle.

L’artiste sera de retour à Montréal dès le 1er juillet. Elle préparera notamment un cercle de chants improvisés pour les Journées de la culture à Saint-Sauveur et à Magog, qui se déroulera en septembre. Elle recommencera également l’enseignement à l’automne, d’abord en Europe, puis à Montréal.

Le destin du Jazz-club–Vancouver
La pluie tombe sur les pavés luisants de Water Street. Une contrebasse ronronne, une trompette pleure. Le Jazz-club est menacé! Il fait encore partie du patrimoine de la Ville, mais jusqu’à quand?

«Ce sont 18 chansons qui racontent toutes une histoire, celle de sauver le Jazz-club», présente Chantal Gosselin, artiste du spectacle.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!