The Associated Press Donald Trump dans le lobby de la Trump Tower

Le maire de New York, Bill de Blasio, a demandé au gouvernement fédéral américain le remboursement des coûts engendrés par la protection de Donald Trump depuis son élection.

«À la lumière des coûts extraordinaires et sans précédent associés à la protection du président-élu et de sa famille pendant la période de transition et au-delà, coûts qui ne sont pas remboursables par le financement fédéral actuellement disponible, nous exhortons le Congrès à allouer les fonds nécessaires au remboursement des dépenses encourues par le NYPD pour cet effort», peut-on lire dans la lettre que le maire de Blasio a envoyé aux représentants du gouvernement. La lettre est co-signée par Melissa Mark-Viverito, la présidente du Conseil municipal.

Les coûts de la protection de la Trump Tower, où réside Donald Trump et où sont situés les bureaux de sa compagnie, ont été assumés par «les payeurs de taxes» de la Ville de New York, a affirmé Bill de Blasio. La facture est estimée à 35M$, jusqu’au 20 janvier 2017, date où M. Trump commencera son mandat, a rapporté le New York Times.

La lettre rappelle au gouvernement fédéral qu’aucun autre président n’a résidé dans un quartier aussi densément peuplé, et où se trouvent plusieurs stations de métro, de nombreux trajets d’autobus, des hôtels, des magasins, des attractions touristiques et des lieux de culte. «Il s’agit d’un environnement urbain dense, où le trafic est important, et qui présente une cible unique et sans précédent pour des activités terroristes potentielles», a écrit le maire de Blasio.

Les mesures prises par le Service de police de la Ville de New York (NYPD) pour assurer la protection de Donald Trump comprennent la mise en place d’un plan de sécurité pour le secteur, le déploiement d’agents et d’équipes tactiques et des escortes policières au cours des déplacements des Trump. Il y a deux semaines, The Guardian rapportait que le maire de Blasio avait demandé à la population d’éviter le secteur de la Trump Tower. «Cela vous facilitera la vie, et facilitera la vie de tout le monde», avait-il dit au cours d’une conférence de presse.

L’épouse et le fils de M. Trump ont annoncé qu’ils ne déménageraient pas à la Maison-Blanche avant au moins six mois, pour ne pas interrompre l’année scolaire du jeune Barron. La demande de la Ville de New York considère aussi les coûts engendrés par cette décision.

La Trump Tower, un immeuble de 58 étages, est située sur la 5e Avenue, entre la 56e et la 57e Rue dans le secteur Midtown de Manhattan.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!