Alain Lavoie/TC Media M. Émilien Morin, président du Comité des Aînés de la Résidence La Rive de Grande-Rivière et M. Alain Lévesque, le cuisinier qui a retrouvé la croix à l’intérieur d’une pomme de terre.

Est-ce une maladie de la pomme de terre, ou encore est-ce un signe du destin qui apportera sécurité et réconfort aux aînés de la Résidence La Rive de Grande-Rivière?

Nul ne peut le dire. Une chose est certaine, toutefois, pour la grande majorité des aînés, le fait d’avoir trouvé la forme d’une croix à l’intérieur d’une pomme de terre est très significatif.

Le président du Comité des aînés de la résidence, M. Émilien Morin, raconte que le cuisinier de la résidence a coupé la patate sur le long et non pas en tranche, comme à son habitude. « Au lieu de la couper sur la largeur, le cuisinier l’a coupée sur la longueur. En plus le couteau aurait pu dévier et nous n’aurions jamais vu cette croix à l’intérieur de la patate. »

Pour sa part, Madame Jeannette Moreault, une résidente de la Résidence La Rive affirme que « c’est vraiment incroyable tout ça. Tous les gens sont restés bouche bée lorsqu’ils ont vu, une première fois, cette croix en plein centre de la pomme de terre. Remarquez comment la croix est placée, on dirait qu’elle repose au centre d’un petit tombeau.»

Selon le chef cuisinier de la Résidence La Rive, Alain Lévesque, c’est un hasard. « Oui, c’est vraiment un hasard ce qui m’est arrivé lundi dernier (22 août). J’épluchais mes patates, comme d’habitude. Je dois vous dire que je coupe toujours mes patates comme ça (dans le sens de la largeur) parce qu’elles bouillent plus vite. Mais cette patate est arrivée, comme ça, et je l’ai coupée sur la longueur. C’est vraiment une croix. Immédiatement, je l’ai mise dans l’eau. C’est bizarre tout ça. C’est la première fois que cela m’arrive. »

Publicité – Lire la suite de l’article ci-dessous
M. Lévesque ajoute que cette patate, avec la croix à l’intérieur, sera comme un porte-bonheur pour tous les aînés de la Résidence La Rive de Grande-Rivière. « Ici, tu sais, les aînés sont très croyants », ajoute M. Lévesque.

Une chose est certaine, cette croix est constituée de moisissures qui se sont développées en plein cœur du tubercule. Ajoutons aussi que la pomme de terre en question provient d’un producteur de la Baie-des-Chaleurs.

Que faire avec cette trouvaille ? « Nous avons vérifié pour la conserver, mais une patate, comme tu le sais, ça ne se conserve pas. Alors, on va la laisser sécher, elle va noircir un peu et possiblement qu’on va se faire une place pour la conserver », explique le président du comité des aînés, M. Émilien Morin.

Une pomme de terre « religieuse » ?
Qui pourrait se douter en la voyant, cette si petite patate, si modeste patate, que les plus folles aventures lui sont arrivées ? On la retrouve toujours là où on ne l’attend pas… Sur Ebay par exemple ! Un premier épisode de patate religieuse vendue sur la toile a eu lieu en 2005. Le 4 décembre 2005, à 19h30, en Californie, Kavin Winkler, découpant des pommes de terre, découvre dans l’une d’entre elles la forme d’une croix. Elle voit en cette découverte un bon présage et un message de paix. Ni une, ni deux, message de paix oblige, elle décide de vendre la patate à croix sur Ebay ! Cinq ans plus tard, le 13 janvier 2010, la femme d’un certain Jim Cross fait la même découverte en découpant ses patates pour la nouvelle année. La famille décide de mettre en vente la miraculeuse patate sur Ebay au prix de 2$. Eh bien, croyez-le ou non mais trois jours avant la fin des enchères, le prix de cette patate religieuse était monté à 84$.

Aussi dans Nouvelles insolites :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!