Les dictionnaires Oxford ont décidé que le mot de l’année, celui qui représentait le mieux l’état du monde et les préoccupations actuelles était… un emoji! Plus précisément, l’emoji qui rit aux larmes.

Il succède à «vapoter», qui était le mot de 2014.

Les Québécois aiment l’emoji en coeur
Afin de savoir quels emojis étaient les préférés des Québécois, nous avons contacté SwiftKey, l’outil qui vous aide à taper sur le clavier de votre téléphone intelligent, puisque la compagnie a publié le premier rapport d’utilisation des emojis ce printemps. SwiftKey a compilé plus d’un billion de données pour démystifier les emojis et nous a fait part des tendances observées chez les Québécois.
Données Québec Swiftkey emojis

Dans leur rapport, on peut apprendre des trucs fascinants. Les Québécois adorent utiliser le coeur, une tendance qui se rapproche de celle de la France et qui est à l’opposé du Canada anglais, qui utilise le coeur aux environs de la moyenne mondiale. Suivent ensuite le bonhomme sourire et le bonhomme triste.

Aussi, les Québécois utilisent l’emoji du cadenas plus que n’importe qui dans le monde. Les emojis les moins utilisés sont ceux des singes et ceux qui représentent l’homme et la religion.

Du côté du Canada anglophone, l’emoji caca est utilisé plus que n’importe où dans le monde. Les préférés sont les emojis violents, comme le couteau, le fusil, les bombes et la crâne de squelette, ce qui fait du Canada anglais l’utilisateur d’emojis le plus violent au monde.

Aussi dans Nouvelles insolites :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!