Les villes québécoises engloutissent des fortunes chaque hiver pour retirer des rues le fruit des tempêtes. À Montréal, le budget du déneigement est de 153 M$, soit 31 M$ de moins que ce qu’a coûté la Grande Bibliothèque du Québec.

Comme le chantait Charlebois, si Jacques Cartier avait navigué «à l’envers de l’hiver», on aurait épargné beaucoup d’argent!

deneigement

Aussi dans Infos graphiques :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!