Hier, la Semaine de mode de Montréal a été lancée dans un tout nouvel environnement, l’Arsenal, disant ainsi adieu au Marché Bonsecours devenu trop petit pour accueillir l’événement mode. Malgré quelques problèmes d’organisation et quelques retards, j’ai trouvé l’endroit – spacieux et moderne -, parfait pour accueillir la grande messe de la mode québécoise.

La soirée a débuté avec le défilé de By Thomas dans la salle galerie. Pour cette première participation à la Semaine de mode, Natacha Thomas a présenté une collection pour homme et pour femme en collaboration avec le designer britannique Jonathan Haydoc. La dentelle était très présente, même chez les hommes, tout comme les motifs fleuris. Une belle première présentation pour la designer de la relève, mais qui manquait tout de même un peu d’unité.

Dans la salle cocktail, les convives ont pu par la suite regarder une vidéo soulignant les 25 ans de la griffe de Marie Saint Pierre. Je n’ai pas trop été impressionnée par celle-ci…

Ce fut à Tavan & Mitto qu’est revenu l’honneur d’être les premiers à défiler sur la passerelle de la salle principale. Le duo de designers a présenté un défilé où le vert, le mauve, le blanc et l’argent étaient à l’honneur. On a également vu des shorts et des robes très courtes!

J’ai ensuite été un peu déçu par  la nouvelle collection de Mélissa Nepton, mais par contre tout à fait charmé par celle d’Anastasia Lomonova. (Vous pouvez lire mes compte-rendus de ces deux défilés dans les pages du Métro d’aujourd’hui.)

Bref, cette première journée a été très intéressante. On a bien hâte de voir ce que le reste de la Semaine nous réservera!

Aussi dans Mode et tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!