EQCQ Pour leur première exposition, le collectif Les Ville-Laines incarnent l'air, la terre, l'eau (photo), le feu et l'éther. Cet Eden textile sera présenté dès mercredi à la galerie TRAMES du Centre des textiles contemporains de Montréal.

Depuis deux ans, un événement artistique réunit les différents acteurs de la fibre et du textile d’ici. En avril… fibre textile art vise non seulement à promouvoir les pratiques reliées à la fibre et au textile en art, en design ou en patrimoine, mais également à interroger les enjeux liés à ces matériaux et à stimuler la création, les partenariats et les collaborations, peut-on lire sur le site web de l’événement.

Cette année, la programmation inclut une vingtaine d’expositions de tous horizons. Je me promets entre autres d’aller voir le jardin intérieur chimérique Les cinq éléments, créé par Les Ville-Laines au Centre des textiles contemporains de Montréal (du 27 mars au 8 mai). Ce collectif de cinq artistes montréalaises suit une tendance déjà présente ailleurs dans le monde et s’amuse à embellir les espaces urbains grâce au «graffiti-tricot». Cette fois, on ne parle pas de cette forme artistique, avertit toutefois Claudia, aka Art&D, une des membres du collectif. «C’est une nouvelle aventure pour nous», fait-elle valoir.

La première exposition du Musée du costume et du textile du Québec depuis son déménagement au Marché Bonsecours, Tapis rouge : la mode au musée promet aussi (et j’en parlais ici!), sans oublier les cinq objets-vêtements de Taller : les traces de Maryla Sobek, qui revient ici, au Centre design & impressions textile de Montréal, du 2 au 26 avril, après avoir traversé l’Atlantique.

Aussi dans Tendances etc. :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!