D’abord testé sur les fesses du petit dernier, le liniment oléo-calcaire – nouvelle coqueluche dans les cercles de mamans – a fait ses preuves pour prévenir l’érythème. Il nettoie et hydrate en un seul geste : une larme de produit sur une lingette lavable suffit souvent. Pas de rinçage requis.

Et pourquoi pas l’utiliser en remplacement de l’huile démaquillante (voire du savon) pour retirer toute trace de maquillage dans le visage de sa grande sœur, qui, ces temps-ci, revient chaque jour de l’école barbouillée de rouge, de bleu ou, pire, de noir dans le cadre d’un projet scolaire? J’ai tenté l’expérience, malgré les réticences de la principale intéressée.

Résultat: ce type de nettoyant-crème (une solution composée de 50 % d’eau de chaux et de 50 % d’huile) dissout tout à fait adéquatement les pigments sans dessécher la peau tout de même fragile du visage. Écolo et naturel, sans ingrédients compliqués!

Sans aller jusqu’à parler de produit miracle, je m’explique mal pourquoi le liniment oléo-calcaire est encore si peu connu ici. Il y a certainement une niche à exploiter! Deux jeunes parents d’ici ayant visiblement la bosse des affaires l’ont compris et ont récemment commercialisé leur propre solution. La marque Bébé hibou, dont j’ai testé le nettoyant pour les besoins de ce billet, utilise de l’huile d’olive bio pour son effet émollient, adoucissant et protecteur.

Vraiment, je suis conquise. Prochaine étape: le mettre à l’épreuve pour enlever le mascara résistant à l’eau.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!