Auto Go

Le Groupement des assureurs automobiles (GAA) a dévoilé cette semaine de nouvelles statistiques concernant l’assurance automobile dans la belle province. Selon l’étude, la prime d’assurance moyenne à baisser au Québec en 2012. Également, les jeunes conducteurs continuent de montrer le plus haut pourcentage d’accident responsable.

Selon le GAA, la prime d’assurance moyenne au Québec a atteint son plus bas niveau depuis près d’une décennie en 2012, s’établissant à 532 $. Cette prime moyenne ne couvre que la responsabilité pour les dommages matériels. Les conducteurs de la grande région de Montréal ne seront pas surpris d’apprendre que ce sont eux qui payent le plus pour leur prime d’assurance avec une moyenne de 710 $ par an. Le Bas-St-Laurent ainsi que la région de Chaudière-Appalaches affichent quant à eux la plus basse prime d’assurance avec une moyenne de 412 $.

Le Groupement des assureurs reconnait également une grande différence dans la fréquence d’accidents de la route d’une région à l’autre. Selon l’organisme, les régions de Montréal, Québec et Chaudière-Appalaches affichent la plus grande fréquence d’accidents tandis que les régions de Lanaudière, de la Mauricie, du Centre-du-Québec et du Saguenay Lac-Saint-Jean sont celles qui affichent la plus petite fréquence en termes de pourcentage.

Les jeunes conducteurs ont plus souvent des accidents responsables

L’analyse des données indique également que les jeunes conducteurs âgés de 16 à 20 ans constituent le groupe ayant eu le plus grand nombre d’accidents responsables en 2012. Plus spécifiquement, 10 % des conducteurs et 9 % des conductrices de ce groupe d’âge ont eu un accident où ils étaient en faute en 2012. La moyenne au Québec se situe à 4 % pour les autres groupes de conducteurs.

Ne pas apprendre de ses erreurs

Les statistiques ont démontré que les conducteurs qui avaient eu des accidents dont ils étaient responsables dans les années qui précèdent 2012 ont eu un plus grand nombre de collisions avec sinistre l’an passé. En effet, 25 % des conducteurs ayant déjà eu un accident avec responsabilité comptaient pour 25 % de ceux qui en ont eu un en 2012, comparativement à 12 % pour les conducteurs n’ayant pas eu d’accidents lors des trois années précédentes.

Les vols de véhicules en baisse

Enfin, le GAA annonce que les vols de véhicules ont diminué en 2012. D’ailleurs, depuis 10 ans, la fréquence des vols de voitures diminue d’année en année, passant de 18 163 en 2002 à 7 484 en 2012.

En terminant, mentionnons que ce ne sont pas toutes les catégories de la GAA qui sont en baisse. Selon Marc-André Gagnon, responsable de l’Agence statistique au GAA, le coût moyen d’une réclamation a augmenté en 2012, se chiffrant 14 283 $. Il y a 10 ans, une réclamation coutait en moyenne 11 607 $.

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!