Getty Images

Après le véritable accident industriel incarné par le Note 7 et son lot de batteries explosives, Samsung est décidé à reprendre les choses en main et à proposer ce qu’il se fait de mieux en matière de téléphonie mobile avec le Galaxy S8, son futur vaisseau-amiral attendu dès le 1er trimestre 2017.

Le Samsung Galaxy S8 se dotera forcément de ce qui se fait de mieux au niveau des composants, à commencer par de nouvelles générations de processeurs, que ce soit le Snapdragon 835 (principalement aux États-Unis) ou l’Exynos 8895 (reste du monde dont France), allié à 6Go de RAM. Côté stockage, il pourrait disposer de 256Go de mémoire, histoire de s’aligner sur la dernière génération d’iPhone.

Sur le modèle du Xiaomi Mi Mix, Samsung pourrait aussi être tenté de proposer un smartphone doté d’un écran incurvé recouvrant presque entièrement sa face avant. Dans cette optique, le S8 pourrait être décliné en deux tailles d’écran grands formats, de 5,7 et 6,2 pouces, en ultra-haute définition (UHD), soit 3.840×2.160 pixels, sans pour autant être beaucoup plus encombrant que l’actuel Galaxy S7. Pour y arriver, Samsung pourrait supprimer tout type de boutons en façade, physique et haptique. A noter que le Galaxy S8 pourrait également être le premier du fabricant sud-coréen à embarquer la technologie dite « Force Touch » déjà vue chez Apple ou encore Huawei et qui permet de gérer l’usage que l’on fait de son téléphone et de ses applications selon le degré de pression exercée sur l’écran.

A l’image de ce que proposent de plus en plus ses concurrents dans le haut de gamme, Samsung pourrait aussi doter son Galaxy S8 d’un double capteur photo, capable notamment de servir de zoom optique. Le S8 devrait enfin marquer l’apparition d’un port USB Type-C et d’un scanner d’iris pour s’identifier, en plus du lecteur d’empreinte digitale.

Toutefois, la plus grosse nouveauté du Galaxy S8 pourrait ne pas être la plus visible. Il devrait en effet s’agir d’un nouvel assistant vocal intelligent basé sur la technologie Viv que Samsung a rachetée en 2016. Avec lui, Samsung souhaite offrir à ses clients une interface intelligente, basée sur l’intelligence artificielle et capable de proposer des offres et des recommandations appropriées à tout un chacun. A terme, Samsung pourrait d’ailleurs doter l’ensemble de ses appareils connectés (TV, réfrigérateurs, etc.) doter de cette technologie.

Reste à savoir quand Samsung présentera son nouveau bijou, probablement au Mobile World Congress de Barcelone (du 27 février au 2 mars 2017) ou dans la foulée lors d’un événement spécial.

Aussi dans Techno :

blog comments powered by Disqus