collaboration spéciale Grace Kelly

Le nom de Grace Kelly est synonyme d’élégance. Pas étonnant que l’exposition que lui consacre le Musée McCord à compter du 6 juin se penche non seulement sur son parcours, mais plus spécifiquement sur les vêtements et les accessoires qu’elle a portés, de Philadelphie à Monaco.

«Elle incarnait vraiment l’idéal de l’époque, résume la conservatrice du musée, Cynthia Cooper. Son passé de mannequin lui avait permis de connaître ses points forts et la manière de se présenter à son meilleur, dans des tenues épurées et toujours de bon goût.»

L’exposition présentera notamment toute une sélection de vêtements qu’elle a portés dans ses films et puis tout au long de sa vie comme princesse de Monaco : des robes de bal couture, bien sûr, mais également toute une variété de tailleurs et ses incontournables gants blancs. Des années 1950 à sa mort, en 1982, elle aura été habillée par des maisons de la trempe de Chanel, Dior, Balenciaga, Givenchy et Yves Saint Laurent.

De Philadelphie à Monaco : Grace Kelly – Au-delà de l’icône
Du 6 juin au 6 octobre
Musée McCord

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!