Metro World News Christine Shaw

Qui a dit qu’avoir des courbes empêchait d’être tendance? Métro s’est entretenu avec Christine Shaw, directrice de la création de la marque taille plus navabi. Voici ses conseils pour bien paraître, peu importe la taille qu’on porte.

Les défis d’une designer taille plus
«Le plus important, c’est de sélectionner des tissus inspirants et de réaliser des coupes précises, commence Christine Shaw. Les tissus, par exemple, devraient draper sans serrer et sculpter la silhouette sans donner une impression de lourdeur. Le confort d’un tissu sur la peau est aussi primordial.»

L’approche de navabi
«Je suis intéressée à créer des pièces qui dépendent des courbes féminines pour prendre vie. Mon travail se caractérise par une certaine simplicité et de la sensualité, mais il y a aussi toujours un élément de surprise, une doublure contrastante, par exemple.»

Les secrets d’un style impeccable
«Concentrez-vous sur les pièces bien coupées qui tombent bien. Essayez de vous habiller pour mettre en valeur les parties de votre corps que vous aimez. L’élégance n’est pas une question de forme ou de poids. Selon moi, les vêtements très serrés ou trop courts ne vont à personne. Apprendre à bien se vêtir est une aventure qui, je crois, impliqe de connaître son corps et de l’aimer inconditionnellement. Si vous vous sentez bien dans ce que vous portez, vous vous trouverez belle aussi. Quelqu’un a déjà dit que la confiance est le seul accessoire qui compte. Je suis d’accord.»

Les couleurs et les motifs
«Je pense que les couleurs et les motifs à la mode devraient être offerts à toutes les femmes. J’aime briser élégamment les règles et repousser les frontières le plus loin possible. Cela dit, je conseillerais aux femmes rondes d’éviter les petits motifs floraux et les couleurs très dures. Les teintes unies, qu’elles soient pâles ou foncées, fonctionnent toujours bien, de même que les imprimés ton sur ton.»

Les coupes les plus flatteuses
«D’abord, il n’y a pas qu’un type de corps rond! Ironiquement, les coupes taille plus qui couvrent entièrement le corps peuvent grossir et ne sont pas toujours flatteuses. Les silhouettes poire, comme la mienne, sont toujours avantagées par les coupes de ligne A, qui camouflent les hanches. Les silhouettes en sablier peuvent porter des pièces qui soulignent la taille, tandis que les silhouettes pomme devraient privilégier les coupes droites.

Montréal célèbre les courbes

Tout un week-end dédié à la mode taille plus sera organisé en fin de semaine prochaine. Du 20 au 22 mai, la première Montréal + Fashion Week accueillera plus d’une vingtaine de boutiques et de marques, dont les jeunes designers montréalaises Les poupounes de luxe et i.b.b.i
Collection, représentée par Rosie Mercado. La mannequin américaine sera d’ailleurs en ville tout le week-end. «L’idée est de montrer qu’il est possible d’être non seulement ronde, mais également, belle et à la mode», a souligné par voie de communiqué la blogueuse Emily Roy, qui est derrière l’événement. En plus des défilés, des conférences seront présentées les 21 et 22 mai. Au Centre des Arts Crowley.

Billets: montrealplusfashionweek.com

Aussi dans Tendances :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!