Cette question a été posée sur le site CurioCité où les citoyens de Montréal peuvent s’adresser directement aux journalistes de Métro et poser leurs questions.

La Ville de Montréal explique qu’il s’agit de «créer un effet antidérapant». Traduction: la texture des trottoirs permet de ne pas glisser, ou, de limiter ces glissades, notamment en ces temps hivernaux.

«Dans nos devis, on accepte deux types de finition: texture en cercle (à la truelle de bois) ou texture réalisée au balai à béton», reprend Philippe Sabourin, chargé de communication.

Une autre question, toujours en lien avec ce sujet, nous a également été formulée: «Pourquoi nos trottoirs ont des rayures à tous les trois pieds?»

En contactant la Ville, nous apprenons que chaque trottoir montréalais a une épaisseur de 150 mm et s’incline de 2,5% en direction de la chaussée. L’administration précise utiliser trois types de joints, ce qui explique ces rayures espacées. Voici l’explication complète:

  • Le joint esthétique: à tous les 1,5 m, on retrouve une rayure de 12 mm transversale.
  • Le joint de retrait : à tous les 3 m, on retrouve une entaille de 38 mm. Cela aide à prévenir les bris.
  • Le joint d’expansion: à tous les 15 mètres, ce joint de dilatation permet au matériau de ne pas se déformer sous l’effet de la chaleur, par exemple. Dans le joint d’expansion, on insère une planche compressible faite de matière bitumineuse.

Par ailleurs, à l’approche des intersections et passages piétonniers, on retrouve des plaques podotactiles. Cette surface, composée de picots, permet d’aider et guider les personnes aveugles et malvoyantes.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!