Matt Slocum Matt Slocum / The Associated Press

CLEVELAND — Jake Arrieta n’a pas donné de coup sûr avant la sixième et les Cubs de Chicago ont battu les Indians de Cleveland 5-1, nivelant ainsi la Série mondiale à un gain de chaque côté.

Les Cubs ont pris les devants en première, puis ils ont ajouté à leur coussin en troisième et en cinquième. Anthony Rizzo a été impliqué dans les trois premiers points.

«C’est notre objectif de marquer les premiers points, a dit le gérant des Cubs, Joe Maddon. Nous voulons toujours faire ça. Ç’a probablement permis à Jake de relaxer et d’entrer dans son match. Il avait des bons lancers. Il a eu un peu d’ennuis avec sa précision, mais il n’a pas donné de coup sûr.»

Kris Bryant a cogné un simple au champ opposé, après quoi Rizzo l’a poussé au marbre avec un double au champ droit.

Deux manches plus tard, un but sur balles alloué à Rizzo a été suivi de deux simples – d’abord celui de Ben Zobrist, puis celui productif de Kyle Schwarber.

En cinquième, le joueur de premier but a soutiré une autre passe gratuite avant de marquer sur un triple de Zobrist, le long de la ligne du champ droit.

Zobrist n’est pas resté longtemps sur les sentiers, gracieuseté d’un simple de Schwarber.

Les Cubs ont porté leur avance à 5-0 plus tard en cinquième, Bryan Shaw accordant un but sur balles avec les buts remplis. Cela était le résultat d’un but sur sur balles et d’une erreur, après le simple de Schwarber.

«Nous avons donné neuf coups sûrs, huit buts sur balles et nous avons commis deux erreurs, a déclaré le gérant des Indians, Terry Francona. Et nous n’avons donné que cinq points. Nous sommes probablement très chanceux parce qu’il y a eu du trafic toute la soirée.»

Les Indians ont gagné le premier match 6-0. La série se déplace maintenant à Chicago pour les matches numéro trois, quatre et cinq, de vendredi à dimanche.

Trevor Bauer a peiné pendant trois manches et deux tiers, allouant deux points, six coups sûrs et deux buts sur balles.

«Ils ne l’ont jamais laissé prendre son rythme, a commenté Francona. Il faut leur donner beaucoup de crédit.»

Arrieta n’a pas donné de coup sûr avant la sixième, permettant alors un double à Jason Kipnis, après un retrait. Kipnis a avancé d’un but sur un optionnel, puis il a marqué sur un mauvais lancer d’Arrieta.

Mike Napoli a enchaîné avec un simple, ce qui a mis un terme à la soirée du droitier. Mike Montgomery l’a remplacé et en deux manches au monticule, il a disposé de quatre frappeurs sur des prises.

Aroldis Chapman s’est chargé des quatre derniers retraits.

Arrieta avait des allures du lanceur qui a connu trois mois sans revers cette saison, en route vers une campagne de 18-8.

Josh Tomlin et Kyle Hendricks seront les lanceurs partants vendredi soir. Le Wrigley Field sera le théâtre d’un match de Série mondiale pour la première fois depuis 1945.

Aussi dans Sports :

blog comments powered by Disqus