LONDRES – Le parcours historique de l’équipe féminine canadienne de basketball au Jeux olympiques de Londres a pris fin mardi avec une défaite de 91-48 aux mains des Américaines lors des quarts de finale.

Kim Smith et Chelsea Aubry ont mené l’attaque des Canadiennes en marquant respectivement 13 et 10 points. Du côté des États-Unis, Diana Taurasi, ex-première sélection au repêchage de la WNBA, a été la meilleure avec 15 points.

À leur première présence en quarts de finale aux Olympiques, les Canadienne n’auraient pas pu affronter des rivales plus coriaces. Les Américaines, favorites du tournoi, sont en quête d’un cinquième titre consécutif aux Jeux olympiques.

Avec cette victoire, les États-Unis ont maintenant remporté 39 matchs de suite au basketball féminin — une séquence victorieuse qui a débuté il y a 20 ans.

Les Canadiennes, classées au 11e rang, ont atteint les quarts de finale pour la première fois en 12 ans. Elles avaient mérité la dernière place disponible aux Jeux de Londres grâce à une deuxième chance lors du tournoi de qualification, le mois dernier.

Le Canada n’a jamais battu les États-Unis au basketball féminin depuis les championnats du monde de 1975.

Les Américaines ont pris le contrôle du match dès le début. Elles menaient 19-8 après le premier quart et leur avance était de 42-21 à la mi-temps. Avec un quart à disputer, les États-Unis étaient en avance 68-31.

Le match a été disputé devant 8915 spectateurs. Certains membres de l’équipe masculine américaine de basketball, dont LeBron James, Kobe Bryant et Kevin Durant, ont assisté à la partie.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!