Aider et accompagner les entreprises désirant percer sur des marchés étrangers, c’est l’objectif du nouveau programme de formation lancé hier par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et l’organisme Québec International.

Intitulé Passeport PME, ce projet permettra aux entreprises retenues de bénéficier d’une aide de 25 000 $ en services et visibilité.

«Notre santé économique dépend en grande partie de la capacité de nos entreprises à pénétrer avec efficacité les marchés étrangers, affirme Michel Leblanc, président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Or, les données démontrent que le Québec exporte en-deçà de son potentiel.»

Chaque année, 20 entreprises seront retenues et auront droit à un soutien personnalisé, comprenant entre autres, un diagnostic d’experts et un accompagnement pour l’élaboration d’un plan d’action à l’exportation.

«Le succès de nos entreprises sur les marchés étrangers exige des connaissances précises et des compétences de gestion particulières. Passeport PME donnera la possibilité aux entreprises ayant la capacité de percer des marchés internationaux d’augmenter leur performance grâce à un accompagnement», assure Carl Viel, président de Québec International.

À terme, les responsables de ce programme comptent accroître le nombre de firmes québécoises qui performent sur la scène internationale.

Aussi dans Économie :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!