Collaboration spéciale Le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais.

Le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais, siègera désormais comme indépendant, a annoncé son cabinet dans un communiqué lundi. Il quitte la direction de Coalition Montréal, poste qu’il occupait depuis le décès de l’ancien chef et fondateur du parti Marcel Côté en mai 2014.

Il y a quelques semaines, il avait indiqué qu’il ne briguerait pas la mairie de Montréal aux prochaines élections municipales prévues à l’automne 2017.

M. Dorais a toutefois affirmé qu’il se représenterait à la mairie de l’arrondissement.

«Ceci ne change en rien mon engagement comme maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, bien au contraire, je pourrai y consacrer encore plus d’énergies», a-t-il indiqué dans le communiqué.

La formation politique, qui est la deuxième opposition à la Ville de Montréal, se dit déçue, mais pas étonnée de voir M. Dorais quitter les rangs du parti pour siéger comme indépendant. «Il est notoire, dans la politique municipale montréalaise, que la fidélité au mandat reçu ne constitue pas une vertu cardinale. Plusieurs exemples récents en témoignent», précise M. Blanchard dans un communiqué émis par le parti en fin de journée lundi.

Le parti ne se présentera pas aux élections de 2017 dans sa forme actuelle, mais croit «qu’une troisième voie est souhaitable pour l’élection de novembre.» Il précise que les membres de l’exécutif se rencontreront dans les prochains jours pour nommer un nouveau chef et «poursuivre sa réflexion pour proposer aux électeurs montréalais un choix crédible et significatif en 2017.»

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus