La Presse canadienne

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a indiqué jeudi que le spectacle d’illumination du pont Jacques-Cartier sera à nouveau présenté puisqu’il a été perturbé par une manifestation de milliers de policiers.

«On va faire un autre spectacle pour les Montréalais, a-t-il déclaré lors d’une mêlée de presse. On va trouver la date incessamment.»

M. Coderre s’est dit fier des célébrations du 375e anniversaire de la ville ayant eu lieu mercredi. «C’était une journée extraordinaire, a-t-il dit lors de réunion hebdomadaire du comité exécutif. Le seul bémol, c’est que nos policiers auraient pu se faire aimer et laisser la population vivre ce moment unique. On prend note.» Le maire s’est dit désolé pour les citoyens qui n’ont pas pu vivre ce moment en toute quiétude.

La Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, qui organise les festivités, a indiqué à TC Media que des consultations avaient été entreprises avec les différents partenaires en vue d’une deuxième présentation du spectacle d’illumination du pont Jacques-Cartier. A priori, celui-ci devait être présenté une seule fois.

Des milliers de policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), qui sont sans contrat de travail depuis 2014, ont manifesté leur colère en bruit et lumière mercredi soir, dans le Vieux-Port, devant l’impasse des négociations et le dépôt du projet de loi du ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux, pour les forcer à revêtir leur uniforme.

Le maire Coderre a pris soin de rappeler qu’une entente de principe a été convenue mercredi avec l’Association des pompiers de Montréal. «On a une administration qui veut négocier avec ses employés, a-t-il dit. On est capables d’arriver à une situation gagnant-gagnant tout en respectant la capacité de payer des gens».

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!