Mathias Marchal La terrasse de la station Host située sur la rue Ontario.

Forcés de démonter leur terrasse en raison de la tenue, à la fin du mois de juillet, de deux courses de Formule électrique, des commerçants du centre-ville pourront obtenir un remboursements des frais encourus.

Ces derniers ont reçu, en fin de semaine dernière, la visite d’un huissier mandaté par l’arrondissement de Ville-Marie. Pour des questions de sécurité et de fluidité du trafic, l’administration municipale les force à retirer leur terrasse installée sur les voies de stationnement pour une durée de huit jours, du 27 juillet au 3 août. Comme seule compensation initialement mentionnée, l’arrondissement prévoyait rembourser les frais de location du domaine public au prorata des journées de retrait.

Mais ce jeudi, dans un communiqué envoyé aux médias, l’arrondissement indique avoir demandé à Montréal c’est électrique, un organisme chargé de promouvoir l’électrification des transports, «de rembourser les frais de démontage, d’entreposage et de réinstallation des cafés-terrasses installés sur le domaine public dans la rue Ontario Est, entre la rue Berri et l’avenue Papineau.»

Sur présentation des factures, les commerçants pourront récupérer jusqu’à 2 000$.

«C’est mieux que rien, mais cette somme ne couvrira pas le manque d’achalandage, indique Luc Senécal, l’un des propriétaires du Cheval Blanc, un restaurant concerné par cette mesure. Ce dernier évoque des pertes qui pourraient atteindre, selon les conditions météorologiques, jusqu’à 1000$ par jour. «On est frustrés, reprend-il. Mais surtout, ce qui nous blesse le plus, c’est le manque de communication. Si on l’avait su en avance, on aurait pu se préparer.»

Au total, quatre commerçants, situés sur la rue Ontario, vont devoir retirer leur terrasse. Alors que le circuit empruntera le boulevard René-Lévesque et la rue Notre-Dame, cette rue servira notamment de voie de détour pour accéder au pont Jacques-Cartier. «Cette artère constitue un axe de mobilité est-ouest essentiel, notamment pour les services d’urgence», mentionne également l’arrondissement.

Montréal accueillera, pour la première fois, deux courses de Formule E les 29 et 30 juillet. La Ville a décidé d’investir 24 M$ pour la tenue de cet événement urbain sur son territoire.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!