Josie Desmarais Anne-France Goldwater

Après avoir longtemps songé à se présenter à la mairie de Montréal, la célèbre avocate Anne-France Goldwater a décidé de revoir ses ambitions personnelles et ne tentera pas de déloger Denis Coderre, le maire sortant.

Depuis plusieurs mois, l’avocate, qui tient une nouvelle fois le rôle principal de la nouvelle saison télévisée de L’Arbitre, laissait planer le doute. Fin août, dans Métro, elle se disait encore indécise. «Si je peux être utile pour la société, je vais le faire», avait-elle indiqué, avouant avoir eu des contacts avec différents partis municipaux.

Selon nos informations, Me Goldwater, qui se vante régulièrement d’avoir «zéro filtre», ne se lancera finalement pas dans la course à la mairie de Montréal. Cette dernière, qui n’a pas répondu à nos demandes d’entrevue, aurait plutôt un œil intéressé sur les prochaines élections provinciales, prévues à l’automne 2018. À l’Assemblée nationale, elle aurait plus de poids pour contester le futur projet de loi 128, qui pourrait interdire les pitbulls au Québec. 

Actuellement, l’avocate représente différents organismes, dont la Coalition pour la promotion de la sécurité des personnes et des chiens (CPSPC), et conteste devant les tribunaux le nouveau règlement animalier de Montréal, en compagnie notamment de la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA). Un procès devrait d’ailleurs se tenir l’année prochaine.

Le chef de Coalition Montréal, Marvin Rotrand, lui a pourtant fait les yeux doux. «On l’a sollicitée, a confirmé le conseiller de Snowdon, le district dans lequel Me Goldwater réside. Elle aurait amené beaucoup d’expérience, notamment dans le domaine du droit. Elle est proche des gens et Montréal a besoin de quelqu’un de différent, moins collé à un parti traditionnel, afin d’avoir un conseil municipal moins partisan.»

Malgré cette réponse négative de l’avocate, Coalition Montréal espère toujours présenter un candidat à la mairie de Montréal. «Plusieurs personnes y réfléchissent», a souligné Marvin Rotrand, qui se représentera, quant à lui, dans son propre district. Ce dernier ajoute qu’une décision définitive sera prise d’ici la semaine prochaine.

 

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!