Collaboration spéciale C’est Félix Dagenais, vainqueur de la troisième édition du concours Luminothérapie, qui illuminera cet hiver le Quartier des spectacles.

Cet hiver, le Quartier des spectacles brillera d’une lumière glaciale. «Le centre-ville aura des allures de pôle Nord cet hiver», prévient Félix Dagenais, directeur artistique chez Atomic3. Iceberg, le projet qu’il a conçu avec plusieurs collaborateurs, a remporté le premier volet du concours Luminothérapie, organisé pour la troisième année par le Quartier des spectacles.

Du 6 décembre au 3 février, les visiteurs pourront suivre le parcours d’un iceberg, à travers quatre étapes de son cycle de vie. Du nord au sud de la place des Festivals, trois tunnels lumineux et sonores représenteront un iceberg, à partir du moment où il quitte la banquise. «Il est gros au début, mais il rapetisse à mesure qu’il fond, pour finalement se dissoudre près du littoral méridional», explique M. Dagenais. Sous son quatrième aspect, à l’Esplanade de la Place des Arts, l’iceberg ne sera plus que des fragments.

Les installations seront interactives. En pénétrant et en se déplaçant à l’intérieur de l’œuvre, les visiteurs en modifieront l’aspect. «Les tunnels seront constitués d’arches lumineuses munies de haut-parleurs et de détecteurs de mouvement, décrit Kim Pariseau, architecte chez Appareil Architecture et collaboratrice au projet. Lorsque les gens vont se trouver sous une arche, sa lumière bleutée deviendra rougeâtre. La trame sonore va aussi changer en fonction des mouvements des visiteurs.»

Le deuxième volet du concours a été remporté par Pascal Grandmaison, qui réalisera des vidéoprojections sur huit façades du Quartier des spectacles, du 6 décembre au 2 mars. Le jour des huit Soleils racontera deux histoires : celle du parcours du soleil jusqu’à la Terre et celle d’un personnage qui traque une boule lumineuse. Une narration, effectuée par le chanteur Pierre Lapointe, pourra être entendue à partir des téléphones cellulaires des visiteurs ou à l’aide d’un audioguide.

Pour survivre à l’hiver
Le concours Luminothérapie a été lancé en avril dernier, avec pour objectif de proposer deux expériences hivernales immersives dans le Quartier des spectacles et de favoriser la créativité montréalaise. «Ces œuvres lumineuses seront exposées au pire de l’hiver, au moment où on a vraiment besoin de lumière pour survivre», a souligné Pierre Fortin, directeur général du Partenariat du Quartier des spectacles.

Plus de 55 inscriptions auraient été reçues. Les lauréats ont été dévoilés hier au Centre de design de l’UQAM.
roxane léouzon

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!