Archives Métro Archives Métro

Les internautes et adeptes du téléphone intelligent pourront (enfin) jouir d’un service d’internet sans fil gratuitement dans une cinquantaine de nouveaux lieux touristique et culturel de Montréal.

Le programme Wi-Fi Montréal, qui a été lancé jeudi par la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal, en collaboration avec Tourisme Montréal et Tourisme Québec, vient en quelque sorte pallier le vide laissé par la Ville, qui avait promis lors de son budget de 2010 «une ville sans fil».

Autant la CRÉ que Tourisme Montréal et Île sans fil, l’organisme à but non lucratif chargé d’installer les bornes sans fil au cours des prochains mois, s’entendent pour dire que Montréal n’a plus une seconde à perdre en matière de technologie, plus particulièrement en ce qui concerne le réseau sans fil.

Le programme Wi-Fi Montréal vise à doter les halls d’entrée des musées, des théâtres et des salles de spectacle de la métropole de bornes internet sans fil. Le logiciel d’Île sans fil contient également un outil de géolocalisation, qui donne des informations sur l’endroit où se trouve l’internaute lorsqu’il se connecte au réseau.

«Mon rêve, c’est que Montréal soit couvert au complet, nous espérons qu’il y aura d’autres étapes à ce projet, précise Richard Deschamps, premier vice-président de la CRÉ et également responsable des services aux citoyens à la Ville. Je pense qu’on ne peut plus faire l’économie, si on veut être en compétition avec les métropoles du monde, de ne pas avoir accès à l’information partout.»

Le PDG de Tourisme Montréal, Charles Lapointe, ajoute d’ailleurs qu’une des premières demandes d’un touriste lorsqu’il recherche un hôtel à Montréal est d’avoir accès à un réseau sans fil gratuitement.
«C’est devenu un outil de vente essentiel, explique-t-il. Il faut que les touristes deviennent des promoteurs de Montréal; ils doivent donc pouvoir avoir accès facilement aux réseaux sociaux pour pouvoir partager leur expérience.»

Le cinéma Beaubien, le Théâtre d’Aujourd’hui, la Maison Théâtre et la Vitrine font partie des institutions déjà équipées de ce service. Au cours des prochains mois, le programme devrait s’étendre au Musée McCord, au Monument national, à l’Espace Go et au musée Pointe-à-Callière, notamment.

Une ville sans fil : un projet sur la glace

Lors de la campagne électorale de 2009, Gérald Tremblay avait promis d’installer des bornes internet sans fil permettant aux Montréalais d’avoir accès gratuitement au réseau dans les parcs, notamment. Ce projet n’a toujours pas vu le jour. Du côté de l’organisme Île sans fil, on se disait prêt, mais la Ville n’a jamais entrepris les démarches. Pierre-Luc Bacon, président du conseil d’administration de l’organisme, ne sait pas pourquoi ce projet n’a pas abouti, mais il est enthousiaste face au programme lancé jeudi. «On a espoir que le programme puisse s’étendre aux parcs éventuellement, affirme-t-il. Je crois qu’il y a une réelle volonté à la Ville. Nous sommes sur la bonne voie.»

La Ville de Montréal n’a pas retourné les appels de Métro.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!