Pablo Ortiz/Métro

La Société de transport de Montréal (STM) a récolté 81 496$ au cours de la vente de garage organisée dimanche dernier.

Ce montant sera remis en parts égales à quatre organismes de bienfaisance, soit Centraide du Grand Montréal, Partenaire Santé Québec, la Croix-Rouge – division du Québec et Réchaud-bus, a annoncé jeudi la STM.

«Le succès de cette vente de garage a dépassé toutes nos attentes, a indiqué le président de la STM, Philippe Schnobb, par voie de communiqué. Cet événement inédit nous a permis de constater encore une fois à quel point la clientèle est attachée à son réseau de transport collectif.»

Pas moins de 4000 items provenant du réseau du métro et des bus de la STM ont été mis en vente dimanche dernier: des panneaux des lignes de métro, des sièges et des portes des voitures MR-63 retirées récemment du service, des boîtes de perception, etc… Plusieurs centaines de curieux et de collectionneurs s’y sont présentés.

La STM a décidé d’organiser cette vente de garage en prévision de la démolition du garage Bellechasse l’an prochain. Celui-ci, qui est devenu désuet, se trouve sur le rue Saint-Denis, entre les rues Rosemont et Bellechasse. Le nouveau garage sera construit d’ici 2022 plus à l’ouest, dans le quadrilatère formé des rues Bellechasse, Van Horn, De Gaspé et Saint-Dominique. La facture est évalué à 254M$.

Le directeur général de la STM, Luc Tremblay, n’écarte pas la possibilité d’organiser une nouvelle vente débarras en cas de besoin. «Cette initiative, qui s’inscrit également dans le cadre d’une démarche de développement durable, est un bel exemple que l’on peut donner une deuxième vie aux objets!», a-t-il dit.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!