Josie Desmarais/Métro

MONTRÉAL — Le tunnel Atwater, dans le sud-ouest de Montréal, restera fermé jusqu’à mercredi matin en raison d’une inondation majeure causée par une conduite d’eau perforée.

Cette artère importante qui lie le centre-ville au sud-ouest de la métropole est submergée d’eau depuis mardi après-midi, tout juste avant l’heure de pointe.

Par voie de communiqué, mardi soir, la Ville a indiqué que des travaux de pompage et de nettoyage seront effectués toute la nuit. Puis, la structure du tunnel devra être inspectée par les ingénieurs.

Les autorités municipales ont ajouté que des «détours» seront mis en place au cours de la nuit «afin de faciliter les déplacements et l’accès au Sud-Ouest».

La Ville a indiqué que l’entreprise Environnement routier NRJ, un sous-traitant d’Hydro Québec, avait perforé une conduite de 24 pouces (environ 60 centimètres) en effectuant des travaux dans le secteur.

Plus d’un mètre d’eau s’est accumulé dans le tunnel et les environs, submergeant trois voitures appartenant aux travailleurs.

Il n’y a eu aucun blessé et aucune résidence à proximité n’a été inondée.

Les autorités devaient fermer les valves, et pomper «tranquillement pas vite» l’eau vers les égouts, a rapporté la mairesse de Montréal, Valérie Plante. Ce processus pourrait prendre plusieurs heures, avait-elle prévenu.

Les policiers ont fermé toutes les routes menant au tunnel, a précisé le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais, qui était aussi présent au point de presse.

Le tunnel Atwater est utilisé par plusieurs automobilistes pour se rendre vers Verdun, d’une part, et vers le pont Champlain, d’autre part, qui lie l’île de Montréal à la Rive-Sud.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!