Le maire Gérald Tremblay et la ministre de la Culture, Christine St-Pierre, ont inauguré lundi l’Å“uvre «Give Peace a chance» en l’honneur de la célèbre chanson de John Lennon écrite lors de son bed-in à Montréal avec Yoko Ono en 1969.

Située à proximité de l’entrée Peel du parc du Mont-Royal, l’Å“uvre d’art public est la création de l’artiste Linda Covit et de l’architecte Marie-Claude Séguin et elle «évoque la diversité culturelle de Montréal et symbolise l’intégration de l’être à son milieu et au monde.»

L’oeuvre  est composée d’environ 180 dalles en pierre calcaire alignées côte à côte sur le sol plat et sur lesquelles est inscrite, en 40 langues, la phrase «Give Peace a Chance». Les deux politiciens étaient enchantés par l’Å“uvre d’art qui, selon eux, enrichit les espaces publics et permet le rayonnement de la culture des artiste d’ici.

«Intégrer une Å“uvre d’art au paysage d’une ville, c’est en rehausser son cachet, mais c’est aussi améliorer la qualité de vie des citoyens qui, au quotidien, profitent d’un musée à ciel ouvert. [Elle] vient renforcer la valeur artistique et patrimoniale du mont Royal», a expliqué la ministre St-Pierre.

Gérald Tremblay a quant à lui fait savoir que «l’inauguration de cette Å“uvre est également une belle illustration de l’enthousiasme de nos créateurs à mettre leur talent au profit de l’art public. Il s’agit d’un apport inestimable à la renommée de Montréal comme ville de créateurs et métropole culturelle.»

Réaménagement

Cela aura pris deux ans et 4 365 000 $ à l’entrée Peel pour faire peau neuve. La nouvelle entrée se distingue par une composition de marches et de pavés de granit recyclés et de murets de calcaire.

Rappelons que la ville de Montréal a proclamé en 2004 la semaine du 26 mai au 2 juin «Une Chance à la Paix / Give Peace a Chance» en l’honneur de la visite de John Lennon et de Yoko Ono à pareilles dates en 1969.

En chiffres
Cette création a coûté 125 000 $ et elle s’ajoute à la collection d’art public de la Ville de Montréal.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!