Archives Métro

À partir de décembre 2013, les usagers du transport en commun de la région métropolitaine pourront recharger leur carte Opus de la maison. Fini les files d’attente au début de chaque mois.

Avec 17 autres organismes de transport, la Société de transport de Montréal (STM) offrira progressivement ce service à la fin de l’année pour permettre à ses clients d’ajouter des titres de transport sur leur carte Opus en ne quittant pas leur domicile. Un lecteur, qui se détaille à environ 10$, sera nécessaire.

Le président de la STM, Michel Labrecque, a présenté mercredi les grandes lignes de ce projet de prestation de services billettiques par Internet aux membre du comité de la Ville de Montréal pour qu’ils autorisent un règlement d’emprunt de 7M$. Le coût net assumé par la STM s’élèvera à 800 000$. Les autres sociétés de transport qui participent au projet contribueront pour 2M$ et le gouvernement du Québec accordera une subvention de 5,1M$.

Les établissements qui accueillent les personnes âgées ou à mobilité, de même que les familles, seront particulièrement ciblés par ce nouveau service.

La STM n’a pas été en mesure de dire combien de lecteurs seront disponibles. Elle évalue toutefois que d’ici 2018, près du quart de ses usagers rechargeront leur carte opus à distance, loin des stations de métro.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!