À la rentrée, la Société de transport de Montréal (STM) testera deux appareils qui serviront à acheter des titres de transport en ligne. Cinq cents usagers du transport en commun sont recherchés pour participer à l’essai.

Les volontaires qui seront sélectionnés recevront un appareil qu’ils devront brancher à leur ordinateur personnel ainsi qu’un manuel d’instructions et un mot de passe. Pendant six mois, ils rechargeront leur carte Opus à partir de leur domicile. Comme s’ils étaient devant un guichet de la STM, la transaction sera instantanée. Pas question d’attendre un jour ou deux avant de prendre l’autobus ou le métro. Un reçu leur sera par la suite transmis par courriel.

L’expérimentation sera réalisée avec des propriétaires d’ordinateurs PC; l’appareil devra être configuré avec une version récente du système d’exploitation Windows. Les ordinateurs Mac sont écartés de l’expérience. «On commence comme ça, mais ça ne veut pas dire que les gens qui ont un Mac n’auront pas accès à ce service», a précisé la porte-parole de la STM, Marianne Rouette. La STM ignore quand le service sera offert à l’ensemble de ses usagers.

«Avant de l’offrir, on veut s’assurer que le système fonctionne bien», a indiqué Marianne Rouette. La STM veut prendre le temps d’analyser les résultats de l’expérimentation et réa­li­­ser un sondage auprès des participants.

Il a été impossible lundi de connaître le coût de cette mise à l’essai.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!