Pour la première fois depuis son implantation à Montréal, BIXI forcera ses clients à payer plus cher pour utiliser son service de vélos en libre-service.

Alors que l’abonnement annuel était autrefois offert à 78 $, il passe cette année à 80,50 $. L’abonnement mensuel coûtera quant à lui 30,25 $, plutôt que les 28 $ précédemment facturés.

«Nous avons pris soin de minimiser la hausse tarifaire pour les membres de BIXI qui effectuent 83 % des déplacements, a assuré Alain Ayotte, président-directeur général de la Société de vélo en libre-service (SVLS). Pour ces derniers, nous avons limité l’augmentation de l’abonnement à 3,2 %, soit l’équivalent du taux d’inflation et l’augmentation de la taxe de vente de 1 %.»

En 2011, la SVLS avait absorbé l’augmentation de la TVQ.

Les utilisateurs occasionnels de BIXI, qui se contentent d’acheter un accès de 24 h au service, devront absorber une hausse plus importante. Ainsi, plutôt que de débourser 5 $ pour une journée, ces clients devront payer 7 $ pour obtenir un accès de 24 h.

Comme ce fut le cas l’année dernière, les 45 premières minutes d’utilisation seront incluses pour les détenteurs d’un abonnement. Pour les autres, seules les 30 premières minutes sont gratuites.

Les frais excédentaires ont aussi été majorés. Ainsi, si le vélo n’est pas rapporté à l’intérieur de la période prévue, il en coûtera désormais 1,75 $ de plus aux usagers s’ils rapportent le BIXI à sa borne moins d’une heure après l’avoir emprunté. Au-delà d’une heure, le supplément passe à 3,50 $. Si le vélo  n’est pas rapporté à l’intérieur de 90 minutes, toute demi-heure supplémentaire coûtera 7 $.

Les activités de la SVLS à Montréal devraient s’autofinancer en 2012 si BIXI parvient à attirer 50 000 membres. Ainsi, dans l’espoir de limiter l’effet des augmentations de tarifs sur sa clientèle, BIXI offre, jusqu’au 15 avril l’abonnement annuel au prix de 2011.

La nouvelle saison de BIXI doit d’ailleurs débuter le 15 avril. D’ici là, les 411 stations seront déployées dans la métropole.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!