Yves Provencher/Métro Le maire de Rosemont–La Petite-Patrie, François Croteau

L’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie a remporté les honneurs au Gala de reconnaissance en environnement dans la catégorie Corps publics et institutions, mardi.

Le plan de lutte aux îlots de chaleur urbains, mis en place l’année dernière, a devancé le projet de recyclage des matériaux d’excavation, présenté par l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, et le projet de patinoire durable, présenté par la Direction des immeubles de la Ville de Montréal.

Richard Bergeron, le chef de Projet Montréal, a rappelé que l’arrondissement de Rosemont et son maire, François Croteau, avaient entrepris «une véritable révolution verte à Montréal, notamment grâce à de nombreuses mesures, telles que les toits blancs, les ruelles vertes, la lutte aux îlots de chaleur, l’agriculture urbaine et la collecte des résidus de compostage».

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!