Le maire de Lachine a admis avoir rencontré plusieurs fois à son bureau Tony Maggi, un homme d’affaires proche de la mafia, a rapporté Radio-Canada, mardi. M. Maggi a été associé en affaires avec Nick Rizzuto Jr, tué par balle en décembre dernier et fils de l’ancien chef de la mafia montréalaise. M. Maggi a été arrêté en 2010 pour possession d’armes à feu.

Claude Dauphin s’est défendu dans une entrevue à Radio-Canada, mardi, en précisant qu’il «avait reçu Tony Maggi en sa qualité d’entrepreneur qui construisait partout dans la région métropolitaine et qu’il ne connaissait pas alors ses liens avec la mafia.»

Rappelons que l’administration Tremblay n’a pas renommé Claude Dauphin au poste de président du conseil municipal au printemps dernier suite au rapport du vérificateur général. Une photo sur laquelle apparait M. Dauphin et Michael Strizzi, un homme proche des Rizzuto et de la mafia, expliquerait ce désaveu. Lors de l’entrevue à Radio-Canada, M. Dauphin a toutefois affirmé ne pas connaître M. Strizzi.

M. Dauphin poursuit présentement la Ville de Montréal pour espionnage de ses courriels et exige sa réintégration au Conseil comme président.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!