Biodôme de Montréal Papou Vert, qui célèbre ses 33 ans, et son conjoint Papou Bleu

Mardi, Papou Vert (nommée ainsi en raison de sa bague verte distinctive) a fêté ses 33 ans au Biodôme. C’est le manchot le plus vieux d’Amérique du Nord. Pensez-y, elle a connu le maire Jean Drapeau!

Pour l’occasion, les employés du Biodôme lui avaient préparé un gâteau glacé, fait de krill et d’éperlans, ses aliments favoris. Papou Vert n’avait pas l’air d’avoir beaucoup d’appétit malgré l’occasion. «Comme ses congénères, elle devient un peu maussade avec l’âge», confie Sylvie Motard, contremaître des collections aquatiques au Biodôme.

Ce n’était pas le cas de Papou Bleu, son conjoint, qui avalait goulument le glaçage de crevettes sous l’œil envieux des invités qui ont dû patienter avant de goûter au gâteau. En effet, le manchot, d’un naturel plutôt sympathique, peut devenir hargneux si on empiète sur son territoire.

En 33 ans, Papou Vert, qui est née en Écosse, a eu une vie bien remplie. Après une petite période lesbienne, où elle couvait des œufs en concubinage avec une autre femelle (il n’y avait pas de mâles à son arrivée à l’aquarium de Montréal en 1980), elle file depuis 12 ans le parfait amour avec Papou Bleu (de 14 ans son cadet!). Elle lui a d’ailleurs donné trois poussins.

Malgré son âge avancé (l’équivalent de 100 ans chez l’humain), Papou Vert pourrait encore procréer, mais les employés du Biodôme estiment que la lignée génétique de son conjoint est déjà suffisamment bien représentée. «On a fait ses examens sanguins en mars et malgré une petite cataracte et un peu d’arthrose, tout va bien», confirme Eniko Wong, vétérinaire au Biodôme. Malgré sa bonne santé, les employés du Biodôme indiquent lui accorder une attention particulière.

Ce «favoritisme» ne serait toutefois pas du goût du tamarin pinché, l’animal du Biodôme qui a le moins bon caractère. Ce dernier aurait, paraît-il, envoyé une plainte officielle aux dirigeants du musée. Il a toutefois été impossible de vérifier cette rumeur, le tamarin pinché, n’ayant pas retourné nos appels!

La jounée de la fêtée en vidéo:

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!