Mathias Marchal/Métro Le centre de dépôt temporaire sous le pont Jacques-Cartier reviendra cet été

La Coop Les Valoristes, qui offre un lieu de ramassage de canettes et de bouteilles consignées, fait partie des trois lauréats du Gala de reconnaissance en environnement et développement durable qui était organisé mardi.

Le projet à vocation sociale et environnementale a permis de récupérer 310 000 contenants consignés durant l’été 2014. En tout, 25 000$ de frais de consigne ont été versés à 150 glaneurs sur le site temporaire situé sous le pont Jacques-Cartier.

Cette initiative permet d’établir un contact avec cette population peu connue, allège les commerces qui apprécient souvent peu cette activité et permet d’améliorer le taux de collecte étant donné que la Coop Les Valoristes est le seul lieux à accepter  les canettes écrasées qui ont représenté 10% des contenants récupérés l’été dernier. «Normalement, on devrait revenir cet été sous le pont deux fois plus longtemps», se félicite Pierre Batellier, président de la coopérative.

Une étude réalisée l’automne dernier auprès de 50 glaneurs montréalais a été présentée en novembre dernier. Il en ressort notamment que 76% des valoristes possèdent un logement et gagnent entre 50$ et 250$ par mois grâce à cette activité. «C’est un filet social contre l’itinérance et la criminalité», soulignait à l’époque à Métro M. Batellier.

La Coop Les Valoristes pourrait être encore plus occupée dans un avenir rapproché. En effet, le gouvernement pourrait bientôt consigner les bouteilles de vin. Selon La Presse, le dossier fait partie des priorités du ministre de l’Environnement David Heurtel, qui se heurte toutefois aux réticences de la Société des alcools du Québec. Le verre actuellement récupéré par l’entremise du bac de recyclage est actuellement en grande partie inutilisable car pollué par les autres matières.

«On est content de l’annonce ministérielle de modernisation de la consigne car cela envoie le signal que la consigne est là pour rester. On aimerait maintenant que le gouvernement sorte des sentiers battus et inclue dans sa stratégie des centres de dépôts tels que le nôtre qui seraient permanents. Cela offrira un débouché complémentaire aux commerçants qui apprécient peu les gros retours de contenants consignés», lance M. Batellier.

Parmi les autres lauréats du gala organisé par le Conseil régional de l’environnement de Montréal, on retrouve la Société de transport de Montréal pour sa démarche d’approvisionnement responsable et l’arrondissement de Saint-Laurent, la première organisation municipale québécoise à être certifiée ISO 14 0001, une norme internationale certifiant la gestion environnementale d’une organisation.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!