Josie Desmarais/Métro Le dernier tronçon de l'autoroute Bonaventure sur pilotis

Le tronçon de l’autoroute Bonaventure élevé sur pilotis sera bientôt chose du passé. La dernière phase des travaux de démolition sera lancée lundi prochain.

Ayant commencé à faire leur œuvre l’été dernier, les pics des démolisseur feront tomber les restants de la structure, veille de 50 ans, entre les rues de la Commune et Notre-Dame. S’ensuivront ensuite les travaux d’aménagement des futurs espaces verts qui se trouveront entre les rues Duke et Nazareth. Celles-ci porteront ultérieurement le nom de boulevard Robert-Bourassa.

«Les travaux de voiries seront complétés en novembre 2016», a dit mardi le porte-parole de la Ville de Montréal, Philippe Sabourin.

Cette dernière phase de travaux de construction du boulevard urbain perturbera la circulation automobile. À partir de lundi prochain, l’autoroute Bonaventure sera fermée, entre les rues de la Commune et Notre-Dame, de même que la bretelle qui la relie à l’autoroute Ville-Marie en direction de la Rive Sud. Les automobilistes circuleront alors sur les rues Duke et Nazareth, qui ont été élargies de quatre à cinq voies.

D’ici là, la Ville profitera du long week-end de la Fête du Canada pour modifier la signalisation dans le secteur et refaire le marquage au sol. Dès vendredi, 22h, l’autoroute Bonaventure sera complètement fermée vers le centre-ville, à partir de la sortie de l’avenue Pierre-Dupuy et de la rue Carrie Derick. Les automobilistes sont incités à éviter le secteur. Sinon, un détour leur sera suggéré. Ils pourront ainsi emprunter le chemin des Moulins, les rues Riverside, Mill et de la Commune, avant de tourner sur la rue McGill et la rue Saint-Jacques.

La construction du nouveau boulevard urbain Robert-Bourassa doit être terminée en 2017, à temps pour le 375e anniversaire de Montréal. Le coût de ce chantier s’élève à 141,7M$. «On avance on time et on budget», a dit M. Sabourin. Le projet prévoit l’aménagement de voies réservées aux autobus et de voies cyclables ainsi que l’installation de feux de circulation intelligents. Une œuvre d’art public de l’artiste Jaume Plensa, prêtée par la famille Chrétien-Desmarais, trônera à l’entrée sud du futur boulevard urbain.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!