Jeux du Québec

La 51e Finale des Jeux du Québec a été officiellement lancée dimanche soir lors d’une cérémonie d’ouverture devant des milliers de spectateurs au Stade olympique. Les festivités commémoraient par le fait même le 40e anniversaire, jour pour jour, des Olympiques dont Montréal a été l’hôte.

Après la présentation des 19 délégations représentant toutes les régions du Québec, dont trois pour Montréal, la troupe Spicy Circus en a mis plein la vue pour motiver les 3 700 jeunes athlètes participants, avec des acrobaties sur trampolines, en BMX, en patins à roulette, et même avec du breakdance.

«Il y a plus d’athlètes ici qu’aux Jeux olympiques d’hiver, c’est énorme. Les jeunes ont même un village olympique à l’Esplanade du stade. C’est vraiment un programme unique, on est la seule province où les jeux ont cette envergure», explique le président d’honneur et double médaillé olympique en ski, Alexandre Bilodeau.

Des dignitaires, dont le président de Sport Québec, Michel Allen, le ministre de l’Éducation, du loisir et du sport, Sébastien Proulx ainsi que le maire de Montréal, Denis Coderre, ont pris la parole dans des discours protocolaires.

«Est-ce que vous voulez que je danse avec la mascotte?» a lancé M. Coderre en arrivant sur scène, en s’exécutant après son court discours.

Le véritable coup d’envoi des compétitions a été donné par Victoria Caucci, Philippe Lafond et Amélie Beaudet des délégations de Montréal, lorsqu’ils ont allumé la flamme officielle des jeux.

La soirée a été animée par Valérie Chevalier et Félix-Antoine Tremblay. La foule était réceptive malgré quelques problèmes d’écho difficiles à atténuer du stade.

C’est le chanteur Alex Nevsky qui a clôturé la soirée en interprétant plusieurs de ses succès en suivant le rythme de la mer de drapeaux de délégation qui s’agitaient devant lui.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!