Josie Desmarais

QUÉBEC — Le député péquiste Alexandre Cloutier veut inciter les hommes à endosser le combat contre la violence faite aux femmes.

Il a accepté de porter le titre d’«allié» masculin de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes et fait circuler un manifeste exhortant les hommes à s’engager à combattre la violence conjugale.

Mercredi, en marge d’une conférence de presse visant à sensibiliser les hommes à ces questions, il a fait circuler son manifeste parmi les parlementaires masculins.

Durant le point de presse, la porte-parole de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, Manon Monastesse, a revendiqué un nouveau plan d’action gouvernemental pour mieux soutenir les 36 maisons formant ce réseau.

Le plan d’action actuel vient à échéance en décembre.

Chaque année, les maisons d’hébergement pour femmes secourent plus de 3000 femmes et 1500 enfants. Cette année, ces ressources ont dû refuser d’aider 9000 femmes dans le besoin, faute de place.

M. Cloutier a dit qu’il participerait en temps qu’«allié» au «Déjeuner des hommes» organisé par la Fédération, le 24 novembre, à Montréal.

«Les hommes font partie du problème et donc de la solution», a commenté le député péquiste.

Interpellée en Chambre à ce propos, la ministre de la Condition féminine, Hélène David, a indiqué qu’elle travaillait sur le prochain plan d’action contre la violence conjugale. «Le plan est en action, les consultations s’en viennent», a-t-elle dit.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!