OTTAWA — Le Monument national de l’Holocauste récemment inauguré ne sera finalement pas fermé pour l’hiver.

La ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, a affirmé sur Twitter que la structure en béton à l’ouest de la colline du Parlement demeurera ouverte toute l’année.

Mme Joly n’explique pas comment la question du déneigement a été résolue.

La Commission de la capitale nationale a annoncé le mois dernier que le monument, qui avait ouvert ses portes un mois plus tôt, serait fermé pour l’hiver — comme c’est le cas pour la majorité des autres monuments de la CCN — afin d’éviter le risque de dommages pouvant résulter du déneigement.

Le monument, qui a pris dix ans à voir le jour, devait au départ inclure un toit et un système de fonte de la neige, mais cela a été abandonné pour réduire les coûts.

Des groupes juifs et des partis d’opposition avaient demandé pourquoi le gouvernement fédéral, qui a payé environ la moitié des coûts de 9 millions $ pour le monument, ne pouvait pas trouver une manière de maintenir l’établissement ouvert toute l’année après avoir mis tant de temps et d’argent dans sa création.

La question du déneigement constituait une deuxième source d’embarras pour le gouvernement concernant le Monument national de l’Holocauste. La plaque devant l’établissement ne faisait d’abord aucune mention du peuple juif dans sa description des atrocités commises par les nazis durant la Deuxième Guerre mondiale; elle a dû être refaite.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!